Torri del Benaco sur le lac de Garde

Inutile de vous le dissimuler, Torri del Benaco est l’un de nos endroits préférés sur le lac de Garde!
Il y a bien Sirmione la Médiévale, Gardone l’Elégante, Garda la Dominante, Malcesine la Belle aux Blancs Créneaux, Lazise la Vénitienne, mais aucune pour nous n’a la finesse discrète de Torri.

Arriver à Torri del Benaco

Imaginez que vous êtes sur une toute petite route qui descend de San Zeno di Montagna, vous descendez vers Albisano, les lacets sont serrés, le chauffeur est obligé de se concentrer sur son job, mais vous, le passager vous tendez le cou pour ne pas perdre une miette du paysage qui se déploie sous vos yeux.
La route domine le lac qui est encore étroit à ce niveau, votre regard embrasse la rive occidentale, les falaises, les citronneraies et au loin les hauts sommets des Dolomites.

Tout en bas, vous apercevez un entrelacs de ruelles et de toits rouges,des créneaux, une tour, et petit à petit, Torri s’approche, encore deux ou trois « tornanti » et vous y êtes!
Le moteur a besoin d’une pause, ça tombe bien, Torri mérite mieux qu’un rapide coup d’oeil!

Bien sûr, vous auriez pu arriver par bateau, car Torri est reliée aux autres stations du lac par la navigazione del lago. De plus, toute l’année le ferry la relie à Maderno, de l’autre côté du lac.

Histoire de Torri del Benaco

L’histoire de Torri remonte à l’époque romaine, elle s’appelait alors Castrum Turrium.
Elle doit ses murs d’enceinte et une grande tour, près de l’église, au roi Berengario, souverain du XIème siècle.
Puis les seigneurs de la Scala sont venus ériger leurs classiques créneaux, les mêmes que ceux que vous voyez depuis que vous avez commencé votre tour du Benaco.
Enfin la région est passée sous la domination vénitienne, le palais tranformé en un bel hôtel (Hôtel Gardesana ) est un témoin de cette époque.

Visiter Torri del Benaco

Dans le château est installé un musée des activités locales, pêche, culture de l’olivier et de la vigne. On peut d’ailleurs voir une très ancienne citronneraie.

Au fond de la place, après le bel hôtel Gardesana où André Gide coula « des jours splendides », une petite église enferme de belles fresques.
Après la petite église, prendre à gauche, l’unique (ou presque) rue commerçante du village, une pâtisserie, quelques jolies boutiques, un atelier de céramique, une bijouterie et vous arrivez au Duomo, belle église baroque, toute décorée de marbres polychromes et de dorures.
De petites rues étroites, bordées de maisons anciennes mènent au lungolago.
Un restaurant étend sa terrasse au dessus de l’eau, en été, il est toujours plein, il y a une charmante pizzeria trois pas plus loin…

Les murs du château, les vieilles maisons à arcades au fond de la place, le petit café, le joli port bordé d’arbres, les canards et les enfants qui courent, le soleil qui décline sur les eaux calmes du lac, c’est cela Torri, une perle fine où l’air est plus doux qu’ailleurs, les poètes avant nous l’avaient bien dit !

Hôtel, appartement, villa, bungalow autour du Lac de Garde

La rive occidentale du Lac
Riva del Garda
La vallée du Ledro
Limone sul Garda
Campione del Garde
Tremosine
Gargnano
Toscolano Maderno
Gardone Riviera
Salò
Manerba
Padenghe
La rive orientale du Lac
Lazise
Bardolino
Peschiera del Garda et la Madonna del Frassino
La Punta San Vigilio
Torri del Benaco
Malcesine
Le Monte Baldo
Le Sud du Lac : Sirmione, Desenzano
Sirmione
Desenzano del Garda
Parc d’attractions de Gardaland
Castellaro Lagusello
Lonato del Garda
Autres informations du Lac de Garde
Navigation sur le Lac
Gardesana orientale, de Riva à Torri del Benaco
La Gardalonga, une course traditionnelle de rameurs

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.