Skier dans les Dolomites

Skier dans les Dolomites est le rêve de nombreux amateurs de sports d’hiver. Mais, le séjour n’est pas forcément simple à organiser quand on ne connaît pas les lieux. italie1.com développe donc de nombreuses pages pour vous présenter le ski dans les Dolomites.

Skier dans les Dolomites : le paradis

Car en effet, les Dolomites italiennes sont un véritable paradis pour les amateurs de sports d’hiver : elles offrent un domaine skiable immense pour le ski alpin, de larges espaces pour le ski de randonnée, sans oublier le ski de fond et les promenades en raquettes. Les remontées mécaniques sont modernes, les pistes très bien entretenues et équipées de canons à neige.

Mais, surtout, vous serez au milieu de paysages splendides, spectaculaires, comme on n’en trouve nulle part ailleurs en Europe.

Skier dans les Dolomites

Les Dolomites se situent sur plusieurs régions italiennes : le Trentin, le Haut-Adige, la Vénétie. Culturellement, ces régions ont été fortement marquées par leur histoire : la population ladine est encore majoritaire dans plusieurs vallées, où l’on parle aussi l’italien et l’allemand, puisque le Haut-Adige (appelé aussi Süd Tyrol) et une partie du Trentin étaient autrichiens jusqu’à la fin de la première guerre mondiale. On trouve d’ailleurs de nombreuses traces de ce conflit dans les montagnes (tranchées, grottes, galeries artificielles dans les rochers).

L’influence autrichienne se ressent également dans l’hébergement, dominé non par les grands immeubles comme dans certaines stations françaises, mais par les chalets de taille moyenne, très confortables et bien équipés.
On peut loger dans des hôtels de toute taille et de toute catégorie, en appartement, mais aussi en « garni », sortes de « bed and breakfast » familiaux où l’on peut louer une chambre avec petit déjeuner. Certains sont même équipés de sauna, hammam ou jacuzzi, voire d’un spa complet. Le rêve lorsqu’on vient de terminer une longue journée de ski.

Sachez aussi que dans les Dolomites, on peut dîner ou déjeûner en station pour un excellent rapport qualité-prix. La nourriture mélange heureusement les traditions autrichiennes et italiennes. Les refuges (« Baita » ou « Hütte ») sur les pistes sont nombreux, confortables, et permettent de se restaurer pour un prix très raisonnable, ce qui est bien agréable et plutôt surprenant quand on est habitué aux autres stations alpines, en France ou en Italie ! On peut aussi y dîner et y dormir, même en hiver.

7 conseils pour bien skier dans les Dolomites

Quelques petits « trucs » à savoir quand on skie dans les Dolomites :

  • le casque est obligatoire jusqu’à 16 ans : on peut en louer très facilement en même temps que les skis. Il est fortement recommandé pour les adultes, même s’il n’est pas obligatoire
  • Les pistes sont bleues, rouges ou noires. Il n’y a pas de pistes vertes
  • Les piquets qui délimitent les bords des pistes sont rouges, quel que soit le type de piste, de façon à ce qu’on les voie bien dans le brouillard. Pour se repérer sur les pistes en l’absence de visibilité, il y a un trait orange fluorescent sur les piquets situés à gauche de la piste, et deux traits sur les piquets de droite. Bien pratique pour ne pas sortir des pistes balisées quand on est dans un nuage !
  • Ce sont les carabiniers, vêtus de noir,  qui assurent la sécurité des pistes
  • Il existe la plupart du temps plusieurs écoles de ski, l’école de ski italienne n’a pas de monopole
  • Dans certaines vallées, comme le Val Gardena, le prix des locations de ski varie très peu entre les différents magasins : il est fixé en début de saison pour tous les loueurs.
  • Vous pouvez obtenir des réductions sur les locations de ski si vous avez réservé des cours de ski (plusieurs écoles de ski proposent aussi la location de matériel).

Boire ou skier dans les Dolomites

Les nombreux refuges et restaurants d’altitude vous apporteront tout ce dont un sportif a besoin pour se requinquer, à des prix très corrects : une bonne soupe (minestrone), de la pasta ou de la polenta, un expresso délicieux, une torta di carotta, un tiramisù, une Linzer torte… mais aussi de nombreux alcools sous toutes les formes possibles et imaginables. Boire ou skier, il faut choisir !!!

Le « Bombardino » est particulièrement apprécié par les skieurs : il s’agit d’un petit cocktail jaune à base de jaune d’oeuf et de rhum (ou whisky) mélangé ou non à du café noir, et servi chaud avec de la crème chantilly. Vous comprenez maintenant qu’il mérite son nom de « petite bombe » !
Tout cela pour vous avertir qu’il faut être attentif sur les pistes, car on peut y croiser quelquefois des gens un peu éméchés. Si un petit verre vous tente, sachez en user avec modération, car l’altitude accentue les effets de l’alcool, et vous avez besoin de toutes vos capacités pour retourner à la station !

Shopping quand vous arrêtez de skier

Souvenirs à rapporter :

  • la spécialité de la région, c’est la sculpture sur bois, pratiquée de génération en génération. Partout les boutiques rivalisent  d’imagination sur des thèmes folkloriques (trolls…), religieux (crèches, Christ, Saints…) ou animaux… C’est LE cadeau typique de la région, mais on peut ne pas aimer.
  • Un beau livre, un poster ou un calendrier avec les paysages des Dolomites sera à coup sûr un très beau souvenir à rapporter de votre séjour.
  • A consommer sur place ou à rapporter : du speck ou du fromage local, à utiliser sans modération dans les sandwiches sur les pistes, et à rapporter à ceux qui sont restés en France.
  • A consommer avec modération (et délectation) : les vins du Trentin, du Haut-Adige ou de Vénétie, sont de qualité très honorable, à un prix raisonnable (surtout pour les deux premiers). Le Haut-Adige produit 17 vins classés DOC, la plupart de cépages étrangers : lagrein, cabernet, merlot, pinot noir et malvasia pour les rouges ; les  blancs comprennent de bons Riesling, Gewurztraminer, Pinot blanc et gris, Chardonnay. Sans oublier le Sylvaner ou le Moscato giallo (un vin liquoreux). Le Santa Maddalena est un bon rouge sec tyrolien.

HEBERGEMENTS
Ski et sports d’hiver en Italie 
Ski dans les Dolomites
Val Gardena
Madonna di Campiglio
Cortina d’Ampezzo
Arabba
Ortisei
Corvara in Badia
Pozza di Fassa
Marmolada
Ski en Val d’Aoste
Courmayeur
Mont rose, Cervin

Share

Autres propositions en Italie

2 thoughts to “Skier dans les Dolomites”

  1. Bonjour, Nous sommes du Quebec, Canada et planifions notre prochain voyage de ski.
    Nous aimerions le faire cette année dans les Dolimites. Nous sommes de bons skieurs
    et mon mari pratique le ski assis il est en fauteuil roulant. Il possede son propre appareil.
    Nous avons donc besoin d’un hôtel qui soit ski in, ski out et d’une station de ski qui offre
    plusieurs remontées debrayables. Nous aimons que l’hotel soit assez luxueux.
    Que nous recommandez-vous
    Merci
    Annie

    1. Bonjour,
      Je dois vous avouer qu’il m’est difficile de vous répondre. Vous pouvez trouver des hôtels qui correspondent à vos besoins, comme
      l’hôtel KOLFUSCHGERHOF à Colfosco – Val Badia : http://www.venere.com/fr/hotels/corvara-in-badia/hotel-kolfuschgerhof/?ref=614
      ou
      l’hôtel MIRAVALLE à Selva Val Gardena : http://www.venere.com/fr/hotels/selva-di-val-gardena/hotel-miravalle/?ref=614
      Il doit y en avoir d’autres sur http://www.venere.com/fr/italie/dolomites/?ref=614 avec une carte de localisation, c’est important.

      Mais peut-être pour avoir des infos sûres concernant les remontées mécaniques, vaudrait-il mieux vous adresser aux spécialsites locaux :
      Office du tourisme de Val Gardena http://www.valgardena.it/
      Office du tourisme de Madonna di Campiglio http://www.campigliodolomiti.it/
      Office du tourisme de Val Badia http://www.altabadia.org/
      Office du tourisme de Cortina d’Ampezzo http://cortina.dolomiti.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.