8 mars 2014 : journée des femmes … italiennes

Pour cette journée des femmes 2014, je voudrais mettre à l’honneur des femmes italiennes remarquables. Non pas dans le but de me trouver une bonne conscience et de passer à autre chose. Mais pour mettre en valeur la moitié du monde, sans laquelle, il n’est pas d’issue. Ce que nous sommes aujourd’hui, nous leur devons aussi à elles.
C’est de la différence, de l’incompréhension, du questionnement, de l’ouverture et de l’échange que peut naître une société plus juste, prête à évoluer.

Voici donc quelques exemples de femmes italiennes remarquables qui apportent beaucoup aux êtres humains que nous sommes tous et cela, dans des domaines très divers, de l’art à la physique des particules et à la lutte courageuse.

 

Artemisia GentileschiArtemisia Gentileschi (1593-1652) est née à Rome, à l’époque de Caravage. Elle fut une brillante peintre, malgré une vie particulièrement difficile.
On ne sait ce qu’il faut admirer le plus, les sujets souvent brûlants, le mouvement de ses compositions ou la lumière qui baigne les personnages. Ses tableaux sont actuellement exposés dans les plus grands musées du monde, Florence, Milan, Naples et Rome bien sûr, mais aussi Los Angeles, Budapest, Seville, Detroit, New York, Madrid, etc.

 

 

Maria Teresa d'Agnesi PinottiniMaria Teresa Agnesi Pinottini (1720 – 1795 ), milanaise, est l’une des grandes compositrices de musique. Tiens, on ne connaît que des compositeurs et pas de compositrices. Curieux, non ? Maria Teresa Agnesi Pinottini a pourtant écrit de nombreuses oeuvres, qui sont toujours interprétées de nos jours, sonates, cantates, concertos, opéras.
Et quelle famille ! Sa soeur était une fameuse mathématicienne.
Un peu de musique ?

 

 

Spaziani Maria LuisaMaria Luisa Spaziani est née à Turin en 1922. Elle a écrit des pièces de théâtre et de nombreuses poésies. On y retrouve des thèmes aussi variés que l’amour ou l’observation du monde et souvent quelques réflexions profondes.

UN JOUR SUR DEUX C’EST MOI LA LUNE
Un jour sur deux c’est moi la lune
et toi, l’immense terre qui m’attires,
et cette nuit c’est toi la lune
– moi je te tiens en laisse –
je le sais, tu rêves de moi et me caresses,
et les globules de mon sang le savent bien,
et chacun de mes nerfs qui se tend comme un arc
ou la harpe éolienne émue du moindre souffle.

 

 

Fabiola Gianotti
Photo © Quatar

 

 

Fabiola Gianotti est née en 1962 à Milan. C’est une physicienne italienne, spécialistes des particules. Brillante chercheuse et reconnue par ses pairs, elle dirigea l’une des plus grande expérience de physique des particules, nommée Atlas, au CERN de Genêve. Elle apporta ainsi sa contribution à défricher certains mystères de l’Univers.

 

 

Rosaria CapacchioneL’Association des Femmes contre la Mafia, Donne contra la Mafia, rassemble des femmes courageuses et dévouées. Comme toujours. Les personnes qui composent cette association établie à Palerme méritent le plus grand respect pour leur honnêteté morale, leur courage et leur sens de l’organisation. Ce sont des femmes d’honneur.

 

 

 

Journée de la femmeN’oublions pas toutes ces anonymes, et pas seulement italiennes, qui luttent au quotidien pour leur survie et celle de leurs enfants. Ces femmes seules qui procurent un toit à leurs enfants, les soignent quand ils sont malades, suivent leur scolarité, trouvent à les nourrir, les éduquent, leur donnent un sens moral, cherchent à les rendre heureux malgré les difficultés. Au quotidien ! Si l’homme est supérieur à la femme dans les gradins des stades de foot ou en consommation de bières, on peut dire que sur le plan du courage et de l’esprit de responsabilité, force est de reconnaître que bien des femmes sont supérieures aux hommes.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.