L’immenso de Marc Lavoine Jovanotti Ungaretti Jaccottet

L’Immenso a rendez vous avec Marc Lavoine, Jovanotti, G.Ungaretti et Ph. Jaccottet.

Marc Lavoine est bien connu en France. Chanteur et acteur, il est aussi écrivain. Plein de talent, éclectique, il a souvent chanté en duo et en a fait une compilation. Véronique Sanson, et Florent Pagny en font partie. Jovanotti aussi.

Mi fido di te par Jovanotti

Qui est Jovanotti ?
Lorenzo Cherubini, dit Jovanotti, auteur compositeur, né à Rome en 1956, fait partie des plus grands chanteurs italiens. Tous ses albums sont des succès et il est capable de remplir des stades entiers. Sa dernière tournée en 2015-2016 l’a amené d’Ancône à Florence en passant par Rome et Turin. En 2012 il était aux Etats-Unis pour une tournée de 26 concerts de Los Angeles à New York.
Parmi ses chansons les plus connues, il y a mi fido di te. En français J’ai confiance en toi.

J’ai confiance en toi par Marc Lavoine

C’est ce texte que Marc Lavoine a choisi d’interpréter avec Jovanotti. Les parties en italien alternent avec les parties en français, les parties traduites avec des parties originales. Il en résulte un texte dit et chanté avec une coloration rap. Le rap en italien, que Jovanotti a beaucoup utilisé au début de sa carrière, est différent du rap français. La langue italienne a des accents sonores que la langue française n’a pas. Et c’est un morceau tout en douceur et en intimité, qui parle
d’être connecté, de vivre dans un souffle
de m’étendre au dessus du ravin , regarder en bas
Le vertige ce n’est pas l’envie de voler
et j’ai confiance
en toi
Plus loin en italien :
Dottore che sintomi ha la félicita ? » demande Jovanotti
Forza e coraggio, la sete, il miraggio
La luna nell’altra metà
(Docteur, quels sont les symptômes du bonheur…
Force et courage, la soif, le mirage,
L’autre moitié de la lune).

M’illumino d’immenso par Jovanotti

3854657Jovanotti n’a pas beaucoup écrit. Un seul livre : Il grande boh qui n’a pas été traduit en français. Il s’agit d’un recueil de courts textes où il raconte ses voyages. Il se définit comme un voyageur qui trouve son équilibre dans la mobilité. Comme un voyageur qui a besoin de musiciens et de chanteurs pour planter sa tente. Comme un voyageur qui s’arrête quand sa besace devient trop lourde et qu’il faut la vider pour repartir. Il va de New York à Ouarzazate en passant par l’Amérique du sud. Au milieu de ces textes, il y en a un qui s’intitule  M’illumino d’immenso.

M’illumino d’immenso de Giuseppe Ungaretti

M’illumino d’immenso est un très célèbre poème de Giuseppe Ungaretti qui se compose de ces seuls mots. G. Ungaretti est un poète italien, né en 1888. Il a fait partie des poètes hermétiques et a évolué vers une poésie lyrique à la fin de sa vie. Je suis saoul d’univers
De cette terrasse de désolation
Je me penche dans les bras
Du beau temps

expriment toute la vitalité et la force de sa poésie face à la mort de ses proches qu’il a souvent dû affronter.

M’illumino d’immenso traduit par Philippe Jaccottet

Marc Lavoine - Jovanotti
©ErlingMandelmann.ch, CC BY-SA 3.0

Philippe Jaccottet, poète suisse francophone qui vit en France, a été publié dans la pléiade en 2014. Il a traduit M’illumino d’immenso par Je m’éblouis d’infini et non pas par Je m’illumine d’immensité. Il s’agit de montrer que dans ce vers, c’est le monde qui vient m’éblouir, que c’est lui qui apporte un infini heureux.
Et c’est bien ce qu’a compris Jovanotti qui explique au début de son texte qu’il n’est pas question pour lui de se laisser éblouir par le monde. Il ne comprend ni ne partage le court poème d’Ungaretti. Mais à la fin, regardant sa compagne étendue comme un chat au soleil, il admet « s’éblouir d’infini », il admet qu’on ne peut pas l’expliquer par des paroles mais que la poésie, c’est justement de faire comprendre l’incompréhensible par des mots.

par  Philippe Poivret

Vidéos:

Marc Lavoine : j’ai confiance en toi

Jovanotti :  Mi fido di te

Bibliographie :

Jovanotti : Il grande boh
2013, 259 pages, 7,65 euros
Feltrinelli editore

Giuseppe Ungaretti : Vie d’un homme
Trad. de l’italien par Philippe Jaccottet, Pierre Jean Jouve, Jean Lescure, André Pieyre de Mandiargues, Francis Ponge et Armand Robin. Préface de Philippe Jaccottet
Collection Poésie/Gallimard (n° 147), Gallimard
Parution : 05-03-1981

Philippe Jaccottet : Œuvres
Parution le 20 Février 2014
1728 pages, 14 ill., 66.50 €
Edition La Pléïade

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.