Dario Argento à la cinémathèque française de Paris

Dario Argento à la cinémathèque française de Paris, à l’occasion du 4e festival international du film restauré. Il a pour nom Toute la mémoire du monde.

4e festival international du film restauré

Dario Argento à la cinémathèque françaiseCe festival du film restauré met en valeur cette année, les procédés du technicolor, dont une partie du savoir-faire est aujourd’hui perdu. Au programme : Alfred Hitchcock, Jacques Tourneur, Vincente Minnelli.
Cette 4e édition du festival international du film restauré vous permettra de découvrir des  » films pionniers : les chefs d’œuvre suédois de Mauritz Stiller et Victor Sjöström, tournés avant leur départ aux États-Unis, et l’essentiel des films d’un critique visionnaire, Louis Delluc. Enfin, l’acteur, traducteur et essayiste Hanns Zischler nous emmènera sur les traces des films vus par Franz Kafka dans les années 1910. »
Un programme original et particulièrement attractif pour tous les cinéphiles. Mais, ce n’est pas tout.

Dario Argento à la cinémathèque française de Paris

Un film de Dario Argento sera projeté, en présence de son réalisateur; Dario Argento est ce cinéaste romain, né en 1940 et qui réalisa, entre autres, Le chat à neuf queues (1971), Les frissons de l’angoisse (1975), Suspira (1977), Phenomena (1985), le fantôme de l’Opéra (1998), etc.
Dario Argento eut toujours ses admirateurs et ses détracteurs. En effet, le genre Giallo, comprenez le film policier teinté d’érotisme et d’horreur, le genre Giallo donc n’est pas très bien considéré par tous. Cela n’empêche pas Dario Argento de persévérer et, cela est remarquable, d’évoluer vers d’autres genres. Il réalise des films plutôt orientés vers le fantastique, le surnaturel, comme Suspiria (1977).
Dario Argento se montre curieux des nouvelles technologies. Ainsi, il réalise Le syndrome de Stendhal, un film utilisant les images générées par ordinateur. Dés 1996, c’est un essai remarquable.
Bref, l’oeuvre de Dario Argento n’est pas cantonnée au Giallo, mais couvre de bien plus vastes domaines.
L’un de ses meilleurs films, Les frissons de l’angoisse (1975), un thriller mené de main de maître, vient d’être restauré et sera projeté à la cinémathèque, en présence de son réalisateur : Dario Argento.
Amis cinéphiles, ne manquez pas ce rendez-vous uniques, avec un grand du cinéma italien.

 [learn_more state= »open »] VENDREDI 5 FÉVRIER 2016, 21H00 SALLE HENRI LANGLOIS 21h00 → 23h10 (126 min) Séance présentée par Dario Argento et Macha Méril[/learn_more]

Informations pratiques du 4e festival international du film restauré

La cinémathèque française
51 rue de Bercy
75012 Paris

Métro, lignes 6 et 14, arrêt Bercy
Bus lignes 24, 67, 87

Autres lieux

LES FAUVETTES
58 Avenue des Gobelins – 75013 Paris
Accès Métro Gobelins – Lignes 5,6,7 ou Place d’Italie – Lignes 5, 6 et 7
Bus › n°27, 47, 83, 57, 64
www.cinemalesfauvettes.com

LE CHRISTINE 21
4, rue Christine 75006 Paris
Accès Métro Odéon – Ligne 4

LA FONDATION JÉRÔME SEYDOUX – PATHÉ
73 avenue des gobelins 75 013 Paris
Accès Metro Place d’Italie – Lignes 5, 6, 7 ou Les Gobelins – Ligne 7
www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

LE MÉLIÈS
12 Place Jean Jaurès Montreuil 93 100 Montreuil
Accès métro – Ligne 9 / Bus n° 102, 115, 122, 121, 129, 322
www.montreuil.fr/culture/cinema

LE REFLET MÉDICIS
3 rue Champollion – 75005 PARIS
Accès métro Cluny la Sorbonne – Ligne 10 ou Saint Michel – Ligne 4
www.lesecransdeparis.fr

Site officiel de la cinémathèque française

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.