Informations pratiques des Dolomites

Infos-pratiques

Les Informations pratiques des Dolomites vous apportent certains éléments qui vous intéresseront si vous voulez vous rendre dans la région. Beaucoup de nos informations pratiques sont issues de notre propre expérience et

Autant le dire tout de suite, les Dolomites ne sont pas une destination très bon marché.

Informations pratiques des Dolomites : Les transports

Pour visiter les Dolomites en été, il est préférable d’être en voiture, cela offre une plus grande liberté de déplacement et les routes sont plutôt bonnes et bien entretenues. Considérez que ce sont des routes de montagnes, peu rapides. Prévoyez plutôt une moyenne de 60km/h sur les petites routes.
Si vous ne possédez pas de véhicule ou ne désirez pas en louer un, vous pouvez vous déplacer en vélo si vous êtes sportifs. Les liaisons par bus sont mal aisées pour organiser des visites de petits villages ou de panoramas, mais faciles pour se déplacer d’un point à un autre sur les grands axes.

Informations pratiques des Dolomites : le logement

Pour le logement, on a le choix entre les hôtels traditionnels, les pensions (« garni ») ou les chambres d’hôtes. Il est assez facile de trouver un hébergement l’été, en dehors du week end du 15 août. On peut aussi se débrouiller avec un petit budget en utilisant le réseau de bus, assez développé, et le camping.
Les hôtels et restaurants sont très marqués par l’influence autrichienne, surtout dans le Haut-Adige (spécialités culinaires, décoration des chalets, noms de lieux…).

Informations pratiques des Dolomites : les randonnées

Les Dolomites se situent dans le Haut-Adige et la Vénétie. Pour profiter de toutes leurs beautés, il est recommandé de s’éloigner des routes et de s’engager sur les superbes chemins de randonnée. Il n’est pas besoin de marcher très longtemps ou sur des sentiers très difficiles pour accéder à des paysages magnifiques et très singuliers. On peut notamment emprunter les remontées mécaniques et commencer à marcher à 2000 ou 3000m d’altitude (attention, le prix des remontées est élevé, à 12 euros en moyenne pour un aller, mais il existe des pass à la semaine).

Informations pratiques des Dolomites : l’escalade

Les Dolomites sont le royaume des alpinistes : le massif est très prisé pour l’escalade et propose de très nombreuses via ferrata. Mais si l’on n’est pas équipé ou si on a le vertige, ils offrent aussi de très belles promenades plus calmes.

Informations pratiques des Dolomites : guides et cartes

Les sentiers sont généralement très bien balisés, mais il est indispensable pour marcher de se procurer un guide et/ou une carte détaillée, afin d’évaluer la durée de marche, la difficulté ou les éventuels danger des balades envisagées ou ne pas se perdre parmi les innombrables bifurcations.

Sur place et sur les cartes, les noms de lieu sont souvent indiqués en plusieurs langues : italien, allemand, parfois ladin.

Informations pratiques des Dolomites : équipement à prévoir

Comme partout en montagne, et même encore plus qu’ailleurs, il faut être correctement équipé avant de se lancer : vêtements chauds et imperméables, sac solide et confortable, bâtons de marche (deux par personne), et des chaussures de grande randonnée rigides et montantes. On est en effet souvent amené à marcher dans des pierriers pentus, assez glissants, surtout à la descente. Les gants ne sont pas inutiles, notamment lorsque le chemin est sécurisé par un câble métallique. Les refuges sont nombreux, confortables et très bien équipés : on peut s’y restaurer, mais il est recommandé de réserver à l’avance pour y dormir.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.