Sélection télé sur l’Italie, du samedi 19 octobre au vendredi 1er novembre 2013

L'Italie à la télévision
L’Italie à la télé par italie1.com

Jusqu’au 1er novembre, c’est la fête à la télévision pour les amoureux de l’Italie. Au programme, entre autres : Verdi, Puccini, Monteverdi, Fellini, Matteo Garonne et Gomorra, Volterra, la Sicile et j’en passe.

Gomorra
Thèmes de l’émission :
Réalisateur : Matteo Garrone …
Acteur : Toni Servillo (Franco), Gianfelice Imparato (don Ciro), Maria Nazionale (Maria), Salvatore Abruzzese (Totò) …
A Naples et dans les villages alentours, l’Etat a construit des cités vite abandonnées par la voirie. Décrépites, elles accueillent aujourd’hui les populations pauvres. Au milieu des immondices, les chômeurs vivotent. Certains ont rejoint les rang de la Camorra, la Mafia locale. Le crime règne en maître. Un enfant commence ainsi à remplir de petites missions pour les caïds locaux. Un vieil homme, comptable des mafieux, fait quotidiennement le tour de ceux à qui l’organisation du crime verse quelques deniers. Deux jeunes rêveurs se prennent pour des gangsters et gênent un parrain qui les avertit : s’ils ne se calment pas, ils seront exécutés. Une femme, dont le mari est en prison, craint pour sa vie…
Samedi 19 octobre de 17h00 à 19h30
La Chaîne parlementaire

La ricotta
Thèmes de l’émission :
Réalisateur : Pier Paolo Pasolini …
Acteur : Orson Welles (le metteur en scène), Mario Cipriani (Stracci), Laura Betti …
Stracci, simple figurant dans une superproduction basée sur la vie du Christ, est chargé d’incarner le troisième larron dans la scène de la …
Dimanche 20 octobre de 05h55 à 06h30
Arte

Cuisines des terroirs : Volterra
Réalisateur : Caroline Haertel, Mirjana Momirovic …
Dans la province italienne de Pise, les détenus de la prison de Volterra se chargent des repas et, chaque mois, ouvrent leur restaurant, aidés par des chefs.
Dimanche 20 octobre de 18h30 à 19h00
Arte

Verdi, les grands airs
Nouvelle étoile des sopranos, Olga Peretyatko retrouvait à Baden-Baden le ténor Rolando Villazón et le baryton Thomas Hampson pour une Saint-Sylvestre dédiée à Verdi, inaugurant ainsi une année 2013 consacrée au compositeur italien, dont on fête le bicentenaire.
Dimanche 20 octobre de 19h00 à 19h45
Arte

Passion Verdi
Réalisateur : Michel Follin, Olivier Bellamy …
La soprano française Natalie Dessay part sur les traces de Giuseppe Verdi, le plus grand représentant du mélodrame italien, mais aussi le symbole d’une nation en pleine unification, le compositeur d’un peuple qui se soulève contre la tyrannie. Attaché à sa terre, à sa patrie, à sa langue, Verdi a su écrire des mélodies puissantes et créer des personnages universels. Que représente-t-il aujourd’hui ? Visite notamment du hameau de Roncole, où il est né, et de Milan, où il crée à la Scala son premier opéra, «Oberto», en 1839. De grands interprètes lyriques comme Rolando Villazón, Ruggero Raimondi ou Roberto Alagna, et des metteurs en scène comme Robert Carsen ou Giorgio Barberio Corsetti, témoignent de leur passion pour le maestro.
Dimanche 20 octobre de 20h45 à 22h15
Arte

Le Requiem de Verdi à la Scala de Milan
A tête de l’Orchestre et du Choeur de la Scala, le charismatique Daniel Barenboim, entouré des plus grands solistes d’aujourd’hui, livre une interprétation sans compromis du «Requiem», chef-d’oeuvre de Verdi, à Milan, dans la ville où il a été créé en 1874. Un concert de référence, dans la lignée des enregistrements de Karajan dans les années 60.
Dimanche 20 octobre de 22h15 à 23h50
Arte

Nabucco
Les prêtres et le peuple de Jérusalem pleurent la défaite qui met leur sort entre les mains de Nabucco, le roi de Babylone. Ismaël les avertit que ce dernier s’approche du Temple. Il reste seul avec Fenena, la fille du roi babylonien prise en otage par les Hébreux, et lui avoue son amour. Leur doux entretien est interrompu par l’irruption de la soeur de Fenena, Abigail, et d’une troupe de soldats babyloniens. Abigail, elle aussi, aime Ismaël et lui propose le salut…
Dimanche 20 octobre de 23h50 à 02h10
Arte

Giuseppe Verdi et ses grands interprètes
Ce voyage dans le temps permet de redécouvrir des artistes dans des interprétations spectaculaires de Verdi : Arturo Toscanini dirigeant le NBC Symphony Orchestra dans l’ouverture de «La Force du destin», en 1943 ; Carlo Maria Giulini à la tête de l’Orchestre et des Choeurs du New Philharmonia dans des captations de 1968 pour la BBC, avec l’ouverture des «Vêpres siciliennes» et le «Stabat Mater» extrait des «Quatre Pièces sacrées» ; enfin deux interprètes mythiques de Verdi : Tito Gobbi, qui fait retentir des airs de «Falstaff» et d’«Otello», et l’inoubliable Maria Callas dans «Le Trouvère», en 1958.
Lundi 21 octobre de 02h10 à 03h00
Arte

Dans tes yeux : Sicile
Réalisateur : Stéphane Gillot, Olivia Buffi …
A Catane, Sophie et Pongo rencontrent Roberto, impliqué dans la lutte contre la mafia ; il invite Sophie à la récolte des oranges puis à la pêche aux anchois.
Lundi 21 octobre de 06h00 à 06h25
Arte

Dans tes yeux : Sienne, Italie
Réalisateur : Pascal Richter …
Sophie s’initie à un événément qui fait vibrer Sienne depuis le Moyen Age : le Palio, une course de chevaux opposant les confréries des quartiers de la ville.
Lundi 21 octobre de 06h25 à 06h55
Arte

Cuisines des terroirs : Volterra
Réalisateur : Caroline Haertel, Mirjana Momirovic …
Dans la province italienne de Pise, les détenus de la prison de Volterra se chargent des repas et, chaque mois, ouvrent leur restaurant, aidés ..
Mardi 22 octobre de 10h35 à 11h15
Arte

Le Couronnement de Poppée (actes II et III)
Opéra de Montverdi
Monteverdi a composé son «Couronnement de Poppée» à l’âge de 75 ans, même si certains spécialistes lui contestent la paternité de cette oeuvre. Le livret de Busenello s’inspire des «Annales» de Tacite et célèbre les amours de l’empereur Néron et de la courtisane Poppée. Le prologue présente Fortune et Vertu se disputant la primauté sur les humains, et s’inclinant finalement toutes deux devant la suprématie de l’Amour. Néanmoins, l’amour célébré ici n’est ni l’amour idyllique d’Orphée et Eurydice, ni l’amour conjugal d’Ulysse et Pénélope : il s’agit de l’amour dans ce qu’il a de plus absolu, celui qui ne recule pas devant le crime pour parvenir à ses fins…

Jeudi 24 octobre de 02h50 à 04h40
TF1

Giuseppe Verdi et ses grands interprètes
Ce voyage dans le temps permet de redécouvrir des artistes dans des interprétations spectaculaires de Verdi : Arturo Toscanini dirigeant le NBC Symphony Orchestra dans l’ouverture de «La Force du destin», en 1943 ; Carlo Maria Giulini à la tête de l’Orchestre et des Choeurs du New Philharmonia dans des captations de 1968 pour la BBC, avec l’ouverture des «Vêpres siciliennes» et le «Stabat Mater» extrait des «Quatre Pièces sacrées» ; enfin deux interprètes mythiques de Verdi : Tito Gobbi, qui fait retentir des airs de «Falstaff» et d’«Otello», et l’inoubliable Maria Callas dans «Le Trouvère», en 1958.
Jeudi 24 octobre de 05h15 à 06h00
Arte

Gianni Schicchi
Opéra de Giacomo Puccini
A Florence, en Italie, le riche Buoso Donati vient de mourir. Sa famille apprend que l’aïeul a tout légué à un monastère. Gianni Schicchi est consulté : il se fait passer pour le défunt, dont le décès ne s’est pas encore ébruité. On convoque le notaire…
Dimanche 27 octobre de 00h10 à 01h10
France 3

Il Tabarro
Opéra de Giacomo Puccini.
Lui, c’est Michele, elle, c’est Giorgetta, un couple de mariniers que l’amour a fui à Paris, sur les quais de Seine. La mort de leur enfant a creusé le vide qui les sépare. Michele aime encore sa femme et se souvient des soirs où il la protégeait dans son grand manteau, son tabarro..
Dimanche 27 octobre de 01h10 à 02h05
France 3

Gomorra
Réalisateur : Matteo Garrone …
Acteur : Toni Servillo (Franco), Gianfelice Imparato (don Ciro), Maria Nazionale (Maria), Salvatore Abruzzese (Totò) …
A Naples et dans les villages alentours, l’Etat a construit des cités vite abandonnées par la voirie. Décrépites, elles accueillent aujourd’hui les populations pauvres. Au milieu des immondices, les chômeurs vivotent. Certains ont rejoint les rang de la Camorra, la Mafia locale. Le crime règne en maître. Un enfant commence ainsi à remplir de petites missions pour les caïds locaux. Un vieil homme, comptable des mafieux, fait quotidiennement le tour de ceux à qui l’organisation du crime verse quelques deniers. Deux jeunes rêveurs se prennent pour des gangsters et gênent un parrain qui les avertit : s’ils ne se calment pas, ils seront exécutés. Une femme, dont le mari est en prison, craint pour sa vie…
Dimanche 27 octobre de 20h30 à 23h00
La Chaîne parlementaire

Gianni Schicchi
Opéra de Giacomo Puccini
A Florence, en Italie, le riche Buoso Donati vient de mourir. Sa famille apprend que l’aïeul a tout légué à un monastère. Gianni Schicchi est consulté : il se fait passer pour le défunt, dont le décès ne s’est pas encore ébruité. On convoque le notaire…
Lundi 28 octobre de 02h10 à 03h10
France 3

Il Tabarro
Opéra de Giacomo Puccini.
Lui, c’est Michele, elle, c’est Giorgetta, un couple de mariniers que l’amour a fui à Paris, sur les quais de Seine. La mort de leur enfant a creusé le vide qui les sépare. Michele aime encore sa femme et se souvient des soirs où il la protégeait dans son grand manteau, son tabarro..
Lundi 28 octobre de 03h10 à 04h10
France 3

Piazza Fontana
Réalisateur : Marco Tullio Giordana …
Acteur : Valerio Mastandrea (Luigi Calabresi), Pierfrancesco Favino (Giuseppe Pinelli), Michela Cescon (Licia Pinelli), Giorgio Colangeli (Federico Umberto D’Amato) …
En 1969, l’Italie inquiète est en proie à une grande agitation sociale qui exacerbe les tensions politiques. Le 12 décembre, la Banque nationale d’Agriculture, située sur la piazza Fontana, à Milan, est ravagée par une explosion meurtrière. Le commissaire Luigi Calabresi hérite d’un dossier lourd de seize morts, 88 blessés et de nombreuses interrogations. Il oriente son enquête vers les milieux extrémistes et fait procéder à l’arrestation de plus de 4000 personnes. L’un de ses suspects, un anarchiste, Giuseppe Pinelli, fait une chute mortelle du quatrième étage, dans des circonstances que Calabresi tente d’éclaircir…
Lundi 28 octobre de 14h00 à 16h05
Canal+

La dolce vita
Réalisateur : Federico Fellini …
Acteur : Marcello Mastroianni (Marcello Rubini), Anita Ekberg (Sylvia Rank), Anouk Aimée (Maddalena), Yvonne Furneaux (Emma) …
Marcello Rubini, chroniqueur mondain brillant et désabusé, sans cesse à l’affût d’échos indiscrets, revoit la belle Maddalena, une riche héritière désoeuvrée, au cours de l’une de ses sempiternelles tournées nocturnes. Il passe la nuit avec elle dans la chambre d’une prostituée. Guère plus gai, il rentre chez lui pour découvrir que sa compagne, Emma, à bout de nerfs, a essayé de se tuer. Sa lassitude est si grande qu’il ne sait trouver ni les mots, ni les gestes consolateurs. Plus tard, à l’aérodrome de Rome, Marcello assiste à l’arrivée d’une plantureuse vedette, Sylvia Rank, auprès de laquelle il va chercher une nouvelle aventure…
Lundi 28 octobre de 22h35 à 01h25
Arte

La strada
Réalisateur : Federico Fellini …
Acteur : Giulietta Masina (Gelsomina), Anthony Quinn (Zampano), Richard Basehart (Il Matto), Aldo Silvani (monsieur Girafe) …
Gelsomina, une brave fille un peu simple dont la mère ne parvient pas à assurer la subsistance, a été vendue pour un plat de macaronis à un forain, Zampano. Celui-ci survit en brisant des chaînes et en crachant du feu pour distraire les gens. Gelsomina le suit dans ses tournées et le sert fidèlement, bien que son maître, homme bourru et laconique, la maltraite sans scrupule. Elle lui voue en effet un amour profond et silencieux. Un jour, elle rencontre Il Matto, un fildefériste qui l’écoute et lui parle. Lors d’une rixe avec Zampano, le seul véritable ami de Gelsomina meurt accidentellement. Peu après, la jeune femme tombe malade. Zampano, qui ne veut pas s’embarrasser d’un compagnon de route inutile, l’abandonne…
Lundi 28 octobre de 20h50 à 22h35
Arte

Sur les traces de Fellini
Réalisateur : Gérald Morin …
Gérald Morin, ancien assistant de Federico Fellini, repart à Rome et à Cinecitta sur les traces du réalisateur, en compagnie de ses principaux collaborateurs.
Mardi 29 octobre de 01h25 à 02h40
Arte

La strada
Réalisateur : Federico Fellini …
Acteur : Giulietta Masina (Gelsomina), Anthony Quinn (Zampano), Richard Basehart (Il Matto), Aldo Silvani (monsieur Girafe) …
Gelsomina, une brave fille un peu simple dont la mère ne parvient pas à assurer la subsistance, a été vendue pour un plat de macaronis à un forain, Zampano. Celui-ci survit en brisant des chaînes et en crachant du feu pour distraire les gens. Gelsomina le suit dans ses tournées et le sert fidèlement, bien que son maître, homme bourru et laconique, la maltraite sans scrupule. Elle lui voue en effet un amour profond et silencieux. Un jour, elle rencontre Il Matto, un fildefériste qui l’écoute et lui parle. Lors d’une rixe avec Zampano, le seul véritable ami de Gelsomina meurt accidentellement. Peu après, la jeune femme tombe malade. Zampano, qui ne veut pas s’embarrasser d’un compagnon de route inutile, l’abandonne…
Mardi 29 octobre de 13h35 à 15h15
Arte

Sur les traces de Fellini
Réalisateur : Gérald Morin …
Gérald Morin, ancien assistant de Federico Fellini, repart à Rome et à Cinecitta sur les traces du réalisateur, en compagnie de ses principaux collaborateurs.
Mardi 29 octobre de 15h15 à 16h35
Arte

Reality
Réalisateur : Matteo Garrone …
Acteur : M, Aniello Arena (Luciano), Loredana Simioli (Maria), Nando Paone (Michele) …
Lors d’un mariage rutilant dans un hôtel de Naples, Luciano, grimé en belle de nuit à perruque bleue, a la chance de pouvoir approcher une star de la téléréalité, Enzo, vainqueur du jeu «Grande Fratello». Luciano gagne sa vie et celle de sa famille qu’il chérit en vendant du poisson et surtout en trafiquant des robots ménagers achetés par correspondance grâce à tout un réseau de mamies dans le besoin. Ses enfants le poussent à se présenter à un casting de «Grande Fratello». Impressionné, Luciano perd peu à peu le sens des réalités, se croit déjà sélectionné et observé par des espions, envoyés par le jeu afin de tester la véracité de ses confidences…
Mardi 29 octobre de 22h45 à 00h40
Canal+

Rediffusion le Jeudi 31 octobre de 10h25 à 12h20
Canal+

Verdi Mania
Réalisateur : Sergej Grguric …
Attaché à sa province natale, l’Italien Giuseppe Verdi y a acheté un domaine agricole et y a passé une grande partie de sa vie. Les habitants de cette région, l’Emilie-Romagne, s’emploient donc à préserver et à diffuser son oeuvre. Dans la région des Terre Verdiane qui couvre les localités de Roncole, Busseto et Parme, le compositeur demeure omniprésent, dans les bars, les commerces, les rues et les écoles à son nom. Dans une usine, des ouvriers interprètent une adaptation pour saxophone et trombone du choeur des esclaves de Nabucco. Le «Club dei 27», une association masculine dont chaque membre se voit décerner par tirage au sort le nom d’une oeuvre lyrique du compositeur, célèbre haut et fort sa naissance le 10 octobre et commémore en silence sa disparition le 27 janvier.
Vendredi 01 novembre de 05h05 à 05h55
Arte

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.