Italie à la télévision jusqu’au 31 juillet 2015

Italie à la télévisionL’Italie à la télévision, 15 jours de programmes, c’est toutes les semaines sur italie1.com . Au programme : Le sud de la Sicile, Ischia, la Calabre, Turin, entre autres…

Le ventre de Florence : Mercato Centrale
Réalisateur : Stefano Tealdi, Vincenzo Caruso
Couleurs, parfums, produits de saisons, échanges animés : les marchés sont les ventres fourmillants des villes ; gros plan sur le Mercato Centrale de Florence.
Samedi 18 juillet de 17h35 à 18h20
Arte

Cuisines des terroirs : La Calabre
Réalisateur : Kristian Kähler …
Beppo Olivetto cultive la réglisse pendant qu’à la maison, sa femme Enza prépare les délicieuses spécialités culinaires qui font la renommée de la Calabre.
Samedi 18 juillet de 18h20 à 18h50
Arte

Les choses qui restent
Réalisateur : Gianluca Maria Tavarelli …
Acteur : Paola Cortellesi (Nora), Claudio Santamaria (Andrea), Lorenzo Balducci (Nino), Thierry Neuvic (Michel) …
En Sicile, Nino a fait la connaissance de Shaba, une immigrante clandestine qu’il aide à gagner Rome, où elle espère retrouver sa fille Alina. Nino l’héberge dans son appartement et demande à Andrea de participer aux recherches. L’estime professionnelle du professeur Nicolai se change peu à peu en amitié. Mais Nino est aussi invinciblement attirée par sa jeune épouse, Francesca. Un baiser furtif scelle ce rapprochement, que rien, pas même la culpabilité que ressent Nino, ne peut empêcher. Pendant ce temps, Nora tombe amoureuse de Michel, qu’elle a rencontré en exerçant son métier de psychologue…
Dimanche 19 juillet de 02h00 à 03h35
France 2

L’énigme du suaire de Turin
Réalisateur : Toby Trackman …
Le Suaire de Turin, célèbre drap de lin sur lequel est imprimée la silhouette d’un homme barbu porteur des stigmates du Christ, reste à ce jour l’artefact le plus étudié de l’Histoire. Plusieurs théories ont été développées pour expliquer la présence sur le linceul de cette image, fidèle à la Crucifixion de Jésus telle qu’elle a été décrite dans les Evangiles. Cette pièce de tissu fait aujourd’hui l’objet d’un culte de la part d’une partie des croyants. Mais son authenticité fait encore débat. De nombreux scientifiques le présentent comme un faux daté du Moyen Age, une hypothèse que semble confirmer la méthode du carbone 14. Trois experts tentent ici de créer une image similaire sur un drap d’époque et d’expliquer la formation du dessin, en confrontant leurs théories respectives.
Dimanche 19 juillet de 15h45 à 16h35
France 5

Le ventre de Turin : Porta Palazzo
Réalisateur : Stefano Tealdi …
Turin s’enorgueillit du plus grand marché en plein air d’Europe, avec plus d’un millier d’étals répartis sur plus de 50 000 kilomètres carrés.
Lundi 20 juillet de 19h00 à 19h45
Arte

Le ventre de Turin : Porta Palazzo
Réalisateur : Stefano Tealdi …
Turin s’enorgueillit du plus grand marché en plein air d’Europe, avec plus d’un millier d’étals répartis sur plus de 50 000 kilomètres carrés.
Samedi 25 juillet de 16h05 à 16h50
Arte

Turandot
Opéra de Giacomo Puccini.
A Pékin, la princesse Turandot est d’une beauté légendaire. Ses prétendants viennent de tous les pays pour la courtiser. Mais la cruauté de la princesse est à la hauteur de ses charmes. Refusant mystérieusement de prendre époux, elle échappe au mariage en imposant à ses prétendants une terrible épreuve. Ils doivent résoudre trois énigmes. S’ils y parviennent, ils gagnent à la fois la main de Turandot et le trône de Chine. Sinon, ils tombent entre les mains du bourreau. Au lever du rideau, la foule apprend avec joie l’échec du prince de Perse et jubile à l’idée de l’exécution à venir. Au milieu des spectateurs, Timur, roi de Tartarie en exil, vieillard aveugle accompagné de sa fidèle esclave Liu, reconnaît son fils Calaf.
Dimanche 26 juillet de 00h35 à 02h55
France 3

L’énigme du suaire de Turin
Réalisateur : Toby Trackman …
Le Suaire de Turin, célèbre drap de lin sur lequel est imprimée la silhouette d’un homme barbu porteur des stigmates du Christ, reste à ce jour l’artefact le plus étudié de l’Histoire. Plusieurs théories ont été développées pour expliquer la présence sur le linceul de cette image, fidèle à la Crucifixion de Jésus telle qu’elle a été décrite dans les Evangiles. Cette pièce de tissu fait aujourd’hui l’objet d’un culte de la part d’une partie des croyants. Mais son authenticité fait encore débat. De nombreux scientifiques le présentent comme un faux daté du Moyen Age, une hypothèse que semble confirmer la méthode du carbone 14. Trois experts tentent ici de créer une image similaire sur un drap d’époque et d’expliquer la formation du dessin, en confrontant leurs théories respectives.
Samedi 25 juillet de 23h50 à 00h35
France 5

Vivaldi 2.0 : Daniel Hope joue «Les Quatre Saisons»
Avec la complicité de Daniel Hope et de l’orchestre l’Arte del mondo, Max Richter (BO de «Valse avec Bachir») a adapté à des sonorités du XXIe siècle «Les Quatre Saisons» de Vivaldi, un morceau qu’il entend partout depuis son enfance. La diffusion du concert est suivie d’un entretien avec Max Richter et Daniel Hope.
Dimanche 26 juillet de 18h30 à 19h15
Arte

Cuisines des terroirs : Le Sud de la Sicile
Réalisateur : Caroline Haertel …
Dans les collines siciliennes d’Agrigente, la famille Reina cuisine des poivrons marinés, des «panelle» et un pot-au-feu des bergers, qui se déguste avec les doigts.
Dimanche 26 juillet de 19h15 à 19h45
Arte

Les grandes stations balnéaires : Ischia
Réalisateur : Mirjana Momirovic …
L’île italienne d’Ischia, située non loin de la célèbre Capri, est surtout connue pour les vertus bienfaisantes de sa trentaine de sources thermales.
Mardi 28 juillet de 07h40 à 08h25
Arte

Gianni Schicchi
Opéra bouffe de Giacomo Puccini.
A Florence, en Italie, le riche Buoso Donati vient de mourir. Sa famille apprend que l’aïeul a tout légué à un monastère. Gianni Schicchi est consulté : il se fait passer pour le défunt, dont le décès ne s’est pas encore ébruité. On convoque le notaire…
Mercredi 29 juillet de 04h10 à 05h00
France 2

L’énigme du suaire de Turin
Réalisateur : Toby Trackman …
Le Suaire de Turin, célèbre drap de lin sur lequel est imprimée la silhouette d’un homme barbu porteur des stigmates du Christ, reste à ce jour l’artefact le plus étudié de l’Histoire. Plusieurs théories ont été développées pour expliquer la présence sur le linceul de cette image, fidèle à la Crucifixion de Jésus telle qu’elle a été décrite dans les Evangiles. Cette pièce de tissu fait aujourd’hui l’objet d’un culte de la part d’une partie des croyants. Mais son authenticité fait encore débat. De nombreux scientifiques le présentent comme un faux daté du Moyen Age, une hypothèse que semble confirmer la méthode du carbone 14. Trois experts tentent ici de créer une image similaire sur un drap d’époque et d’expliquer la formation du dessin, en confrontant leurs théories respectives.
mercredi 29/07/2015 à 14:55
France 5


Informations tirées des programmes de Télérama

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.