Cortona et ses rues médiévales pentues


Cortona est une ville accrochée sur une crête, à l’une des nombreuses collines de Toscane. Mais une colline pas vraiment en pente douce.
Elle est d’origine étrusque, quoique certains auteurs la fasse exister… juste après le déluge. Vérité ou mythe, peu importe, cela révèle l’importance historique de ce bourg.

La cité de Cortona

CortonaMais ce qui frappe de prime abord dans cette ville, ce sont ses ruelles et maisons médiévales et ses palais Renaissance.

Des parties du mur de la ville Etrusque sont encore visibles aujourd’hui à la base du mur actuel. Il y a certaines nécropoles Etrusques à voir près de Cortone.

Musées de Cortona

Son musée archéologique, installé dans le palazzo Pretorio, révèle de belles maquettes ou vestiges archéologiques étrusques, romains ou égyptiens.
Le musée diocésain recèle des oeuvres de SIgnorelli et Fra Angelico.
Le même artiste fit aussi les fresques au-dessus de l’entrée de l’église de San Domenico.

San Nicolo à Cortona

Il faut avoir le courage de grimper jusqu’à l’église San Nicolo ou la basilique Santa Margherita.
Depuis le centre historique de la ville, la promenade est longue, toute en montée, par une ruelle pavée. Mais, la récompense est au bout du chemin. Elle offre de ses sommets une vue sur tout le Valdichiana. Un monastère domine la ville, il est indiqué depuis le bas de la ville, mais l’ascension se rélève assez sportive.
Notez qu’on peut y accéder en voiture, mais là, il vous faut une carte routière.
L’église Santa Maria delle Grazie est aussi remarquable, comme l’église Madonna del Calcinaio.

Pour en savoir + sur Cortona

Les visiteurs curieux peuvent également lire nos pages sur les Etrusques, renvoyant vers d’autres articles de nos sites sur l’Italie et sur Rome et le Latium.


Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.