Bolzano Merano Bressanone

Bolzano Merano Bressanone et la région s’étendent dans des vallées qui sont les voies de passage, au Nord, vers le col du Brenner et Innsbrück et au Sud, vers Trento.

Bolzano

Bolzano Merano BressanoneBolzano ( Bozen en allemand ) est une grande ville, trés tôt peuplée, dans une large cuvette au confluent de l’Isarco et de la Talvera.
Disputée par les Lombards et les Bavarois, elle se germanisa pour ne revenir en Italie qu’à la fin de la première guerre mondiale.
On y parle donc l’allemand et l’italien.

La CATHEDRALE, bâtie au 12e siècle, fût transformée au 14e siècle pour s’adapter au style gothique.
Beau toit d’ardoises aux motifs géométriques colorés et beau campanile.

L’EGLISE DES DOMINICAINS était au 13e siècle, l’église d’un couvent aujourd’hui disparu.
A l’intérieur, fresques du 14e siècle de l’école de Véronaise, et chapelle de Saint Jean, avec de magnifiques fresques de l’école de Giotto. Remarquable cloître.

La Piazza delle Erbe et la Via dei Portici sont des endroits animés, où il fait bon flâner.

Merano

Merano doit sa célébrité à son climat clément, ses thermes et son environnement enchanteur.
Outre une belle cathédrale ou le Castello Pincipesco, résidence de Sigismond d’Autriche au 15e siècle, la ville permet également de longues et agréables promenades le long du torrent Passirio. Entre les arbres et les maisons, la vue s’ouvre par moment sur les splendides montagnes.

Promenades également vers le Val Venosta.

Bressanone

Bressanone, Brixen en allemand, remonte au haut Moyen Age. Elle devint le siège d’une vaste principauté d’évêques, au 11e siècle. Elle ne cessa de s’enrichir de nombreux monuments, de styles gothique, renaissance et baroque.

La CATHEDRALE, à l’origine romane au 13e siècle, fut remaniée dans un style baroque au 18e siècle.
La façade est enserrée entre 2 clochers et partiellement dissimulée derrière un large portique.
L’intérieur est de marbre, de stucs et de fresques.
Cloître du 13e siècle aux colonnes géminées, comportant de nombreuses et magnifiques fresques, dont celles de Giovanni di Brunico.

Le PALAIS DES PRINCES EVEQUES date du 13e siècle, mais ses remaniements ultérieurs lui donnent un bel aspect Renaissance et Baroque.

L’abbaye de NOVACELLA, du 12 au 18e siècle, conserve une curieuse chapelle de San Michele, ronde et crénelée.
Egalement église baroque de la Madonna. Cloître.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.