Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Bari

Bari est une grande ville industrielle, très dynamique.
Elle est connue par les touristes, pour ses plages alentour.
Mais il ne faut pas dédaigner le centre de la vieille ville, avec sa cathédrale (12e siècle), son castello et la basilique San Nicola, d’un très beau style roman apulien.
Le coeur historique de Bari, c’est une plongée dans les ruelles du Moyen Age.

Bari

©CarloMorino

La vieille ville de Bari

Entourée de murailles, la vieille ville, le centre historique de Bari est trés agréable à parcourir.
Sur la piazza Mercantile, le palais du Sedile dei Nobili (1543) et la colonne de la justice ou “colonne infâme”, rappellent que le pouvoir appartenait aux nobles de la ville.
De nombreux passages en escaliers tortueux relient les ruelles.

Bari et le Château de Frédéric II

Construit par Frédéric II au début du 13e siècle pour consolider les défenses militaires du sud de l’empire souabe, ce château fut également la résidence de la duchesse Isabelle d’Aragon (16e siècle).
Il conserve encore de nos jours un aspect imposant et massif.

Bari et la cathédrale San Sabino

La cathédrale di San Sabino, ou Duomo, fut reconstruite à la fin du 12e siècle, aprés sa destruction par Guillaume le mauvais (sic).
Elle aurait pu paraître austère, mais elle est élégamment festonnée de frises, d’arcs et de corniches, qui lui donnent un aspect harmonieux.
Un mélange de styles fait cohabiter monstres et dragons, entrelacs d’influence orientale et éléphants.
A l’intérieur, icône byzantine de la Madonna Odegitria.
Au musée de la cathédrale sont conservés de fabuleux parchemins, comme ce rouleau de 8m de long, reproduisant l’Exultet, la prière pascale. Il date du 11e siècle.
Le diacre lisait le texte, face aux fidèles,en déroulant le parchemin, au dos duquel les fidèles regardaient les illustrations.

La Basilique San Nicola de Bari

La construction de la basilique commença en 1087. Elle était destinée à abriter les reliques de San Nicola.
Elle est de style roman, influencé par l’art local des Pouilles. On appelle ce style le roman apulien. Arceaux et fenêtres géminées donnent à sa façade une allure majestueuse.

A l’intérieur, les 3 nefs sont assez sobres. Quelques tableaux ornent les absides latérales.
Le remarquable trône épiscopal d’Elie, de 1105, reflète nettement l’influence byzantine.

Share

Autres informations qui peuvent vous intéresser



VOS QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE, svp

Votre avis (pas de questions, svp) ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.