Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Cagliari en Sardaigne

Cagliari s’étend sur plusieurs collines calcaires de Sardaigne, collines qui descendent vers la mer. Cette pierre calcaire blanche a servi à construire une grande partie des maisons du centre historique.

 

Cagliari antique

Le lieu semble avoir été, très tôt, habité. En effet, on y a retrouvé des traces qui datent de la préhistoire, la civilisation nuragique (18e sicèle av. J.-C.), conservées au musée archéologique national.
Plus tard, les phéniciens utilisèrent ce port, au 8e siècle av. J.-C. Puis ce fut au tour des carthaginois, au 5e siècle av. J.-C. Les romains s’emparèrent de la ville au 3e siècle av. J.-C., l’aménagèrent et la fortifièrent. En langue phénicienne, la région se nommait Kar el, la ville de dieu, Calaris en latin. Sans doute, est-ce là l’origine du nom de Cagliari.

Histoire de Cagliari

Elle résista ainsi aux invasions des vandales (5-6e siècles). Elle résista aussi aux arabes (début du 11e siècle), grâce à la flotte de Pise et de Gênes. Ces défenseurs s’établirent à Cagliari qui devint
l’une des places fortes de Pise, par la construction d’une forteresse, le castello. Ou plutôt, le Casteddu, qui est toujours l’appellation de la ville en langue sarde.
Mais, Cagliari céda devant les aragonais qui s’y installèrent jusqu’au 18e siècle, laissant leur empreinte dans l’architecture de la ville ou le dialecte local de Cagliari. Ils créèrent l’université.
Au 18e siècle, la ville fut rattachée aux Etats de Savoie, résistant aux tentatives d’attaques françaises (1793).
Enfin, la ville entra dans le giron du royaume d’Italie, ses fortifications furent détruites, sauf celles du castello et un nouvel urbanisme modifia la ville.
Cagliari paya un lourd tribut durant la deuxième guerre mondiale.

Cagliari

Visiter Cagliari

Il reste néanmoins de magnifiques vestiges antiques et médiévaux, qu’il est important de connaître.

  • le castello et ses tours de San Pancrazio et de l’elefante
  • le bastion de San Remy
  • la cathédrale Santa Maria
  • le musée archéologique national
  • la pinacothèque nationale
  • l’amphithéâtre romain
  • la villa Tigellio
  • la basilique San Saturnino
  • sans oublier la plage del Poetto

Nous vous aidons à mieux connaitre également

  • le quartier de la marina
    et ses ruelles
    Sant’Eulalia
    la via Roma
  • Nous vous invitons à une promenade à travers
    la via del buoncammino
Share

Autres informations qui peuvent vous intéresser



VOS QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE, svp

Votre avis (pas de questions, svp) ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.