Matera et les sassi de Matera

♦ En savoir + sur le sujet   ←   Affichez / retirez les informations complémentaires

Matera est la ville la plus célèbre de Basilicate, par son environnement naturel et l’organisation très particulière de son habitat. Du moins, dans la ville ancienne.
Matera est la capitale européenne de la culture en 2019.

La ville de Matera

MateraLa région de Matera a été peuplée dès l’époque paléolithique par nos lointains ancêtres chasseurs-cueilleurs. Puis elle fut peuplée par les Grecs et les romains. Puis la population s’est installée peu à peu sur les flancs des ravins, dans des grottes naturelles ou creusée par l’homme. Un habitat troglodytique s’est développé, les Sassi.

C’est une région isolée qui mérite un détour pour tous les amateurs de vieilles pierres, d’histoire et d’art.

En effet, Matera est célèbre, depuis que l’Unesco a classé les SASSI au patrimoine mondial de l’humanité.
Mais les Sassi ne sauraient être les seuls intérêts de Matera. Toute la vieille ville mérite le détour, avec ses vieilles églises et ses palais.

Il faut voir aussi son DUOMO.
De style roman apulien, il possède une façade harmonieuse.
A l’intérieur :
– Fresque de la Madonna (12e siècle)
– Chapelle de l’Annunziata, fin du 16e siècle, de Giulio Persio de Matera.
– Crèche en pierre d’Altobello Persio (de Montescaglioso), 1534, crèche d’inspiration populaire, inspiré des grottes et de leurs habitants.

Le ciel de la vieille ville est parfois constellé de faucons.

Sassi de Matera

Les sassi de Matera

Les SASSI sont des habitations précaires, troglodytiques, creusées dans le tuf du plateau de Murgia.
Les Sassi sont construits sur les flanc d’un profond ravin, la Gravina.
On distingue le Sasso Caveoso, le plus « sauvage » ou le plus authentique, comme on voudra. Et le Sasso Barisano, davantage construit.

En fait, les habitants ont creusé la roche pour en dégager des volumes suffisants pour y habiter. D’autres habitants ont creusé au-dessus et construits parfois des murs sur les toits des habitats précédents, des toits ou des ruelles.

Peu à peu s’est formé tout un dédale de passages et d’habitations, de portes, d’escaliers qui font des sassi un lieu labyrinthique, unique en son genre.

Ces habitations étaient jugées assez malsaines et leur habitat a été interdit (1952-1953). Etonnant retour des choses, ces sassi ont été inscrits au patrimoine de l’humanité par l’Unesco (1993) et sont désormais l’objet du plus grand intérêt culturel.

On y visite les anciens habitats, les églises rupestres où sont conservées quelques fresques, les citernes, les cheminements caractéristiques, etc. On a affaire ici à un tourisme tranquille, non invasif.

Votre hôtel, appartement, villa ou BnB en Italie
Vos guides, audioguides, cartes et plans d’Italie
Réservez coupe-files, visites, fêtes ou transports

Visiter la Basilicate
Potenza
Matera et les sassi de Matera
Maratea
Metaponto
Paysages de la Basilicate
Traditions populaires en Basilicate
Histoire de la basilicate
Aéroports en Basilicate

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.