Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

La cinémathèque française de Paris propose une large rétrospective de l’oeuvre de Luchino Visconti, du 11 octobre au 9 novembre 2017.

Programme de la rétrospective Visconti à la cinémathèque française de Paris

Projection de films

Rétrospective Luchino Visconti à la cinémathèque nationale de ParisBien sûr, on retiendra Le Guépard, Rocco et ses frères, Mort à Venise. Mais il ne faudrait surtout pas rater les oeuvres moins connues, qui apportent un regard expert sur la société, les sentiments, l’histoire, etc. Une oeuvre bien plus large que ses quelques chefs d’oeuvre et toujours empreinte d’un sentiment de décadence.

La cinémathèque vous propose :

  • Les Amants diaboliques / Italie / 1942 : Mercredi 18 oct 16h30, Dimanche 5 nov 18h00
  • Bellissima  / Italie / 1951 : Vendredi 13 oct 18h00, Samedi 4 nov 18h00
  • Boccace 70 de Mario Monicelli, Federico Fellini, Luchino Visconti, Vittorio De Sica / Italie-France / 1961 : Vendredi 3 nov 17h30
  • Les Damnés / Italie, République fédérale d’Allemagne, Suisse / 1968  : Dimanche 15 oct 16h15, Dimanche 29 oct 17h30
  • L’Étranger  / Italie-France-Algérie / 1967 : Samedi 21 oct 18h00, Mercredi 1 nov 18h00
  • Giorni Di gloria de Luchino Visconti, Marcello Pagliero, Giuseppe De Santis, Mario Serandrei / Italie / 1945 : Jeudi 19 oct 17h00
  • Le Guépard / Italie, France / 1962 : Samedi 14 oct 20h00, Vendredi 20 oct 19h30, Samedi 28 oct 19h30
  • L’Innocent / Italie-France / 1975 : Jeudi 12 oct 15h00, Jeudi 26 oct 21h30, Jeudi 9 nov 14h00
  • Ludwig ou le crépuscule des dieux / Italie, France, République fédérale d’Allemagne / 1972 : Jeudi 12 oct 19h30, Lundi 6 nov 19h30
  • Mort à Venise / Italie-France / 1970 : Dimanche 15 oct 21h30, Dimanche 22 oct 14h30
  • Nous, les femmes : Anna Magnani Luchino Visconti / Italie / 1952 :  Vendredi 13 oct 18h00, Samedi 4 nov 18h00
  • Les Nuits blanches / Italie-France / 1957 : Dimanche 15 oct 19h15, Samedi 4 nov 20h30
  • Rocco et ses frères / Italie, France / 1960 : Vendredi 13 oct 20h30, Dimanche 22 oct 20h30, Mercredi 1 nov 20h30
  • Sandra / Italie / 1964 : Mercredi 11 oct 20h00, Vendredi 27 oct 21h00
  • Senso / Italie / 1953 : Sa 21 oct 20h15, Dimanche 5 nov 14h30
  • Les Sorcières de Luchino Visconti, Mauro Bolognini, Pier Paolo Pasolini, Vittorio De Sica et Franco Rossi / Italie-France / 1966 : Vendredi 27 oct 14h30, Dimanche 5 nov 20h45
  • La Terre tremble  / Italie / 1947 : Vendredi 27 oct 17h30, Vendredi 3 nov 20h30
  • Violence et passion / Italie-France / 1974 : Mercredi 25 oct 19h30 Dimanche 29 oct 20h30

Conférence

La cinémathèque française de Paris propose aussi une conférence “Visconti / Proust : le labyrinthe profond”, par Gabriella Trujillo. Cette conférence est suivie de la projection de : L’Innocent de Luchino Visconti (1975).

Films documentaires sur Visconti

Luchino Visconti, par Carlo Lizzani (1999) : Portrait de Visconti par l’un de ses compagnons de route
Luchino Visconti, le chemin de la recherche, par Giorgio Treves :
une vidéo sur les démarches de Visconti pour adapter A la recherche du temps perdu

Sachez profiter de la rétrospective Visconti

Il serait dommage de restreindre Visconti à la seule peinture réaliste de la déchéance de la société ou celle de la fin d’une époque. C’est aussi le cinéaste de fresques historiques, de l’illusion amoureuse, voire de l’illusion tout court.

Nous ne saurions trop vous conseiller de voir et revoir les films de ce grand cinéaste italien, devenu une référence cinématographique incontournable.

Voir le calendrier de la rétrospective Luchino Visconti

Informations pratiques sur la rétrospective Visconti à la cinémathèque française

Dates
Luchino Visconti
du 11 octobre au 9 novembre 2017

Adresse
Cinémathèque française de Paris
51 Rue de Bercy, 75012 Paris

Accès
Métro lignes 14 ou 6, arrêt Bercy

Tarifs
Plein tarif 6€50
Tarif réduit 5€50
– 18 ans 4€
Forfait 6 places 30€

Libre pass
11€90 par mois
– 26 ans 10€ par mois
Libre pass DUO 19€ par mois

Site officiel de la cinémathèque française de Paris

Aide-mémoire Luchino Visconti

Luchino Visconti di Modrone, comte de Lonate Pozzolo (1906-1976), descendant de la très haute aristocratie des Visconti, cotoya dans sa jeunesse Toscanini, Puccini ou D’Annunzio. Il naviga entre théâtre, opéra, ballet et cinéma.
A 30 ans, il travailla avec le réalisateur Jean Renoir qui influença son inspiration réaliste. Au contact de Fellini et Rossellini, il s’imprégna d’un cinéma ancré sur le réel.

Son premier film, Les Amants diaboliques (Ossessione) date de 1942.
Son premier grand succès, il le doit à Bellissima, en 1951, avec Anna Magnani.
Mais Visconti dépassa le cadre du néo-réalisme, en 1954, en réalisant Senso , film controversé sur la haute société et la débâcle des sentiments.

Ce fut en 1957 qu’il remporta son premier grand prix, un Lion d’argent à la Mostra de Venise, pour Les Nuits blanches (Le Notti bianche), avec Marcello Mastroiani, Maria Schell et Jean Marais. A partir de là, suivirent de nombreux films à succès qui ne cédèrent jamais à l’exigence de réalisme chez Visconti. Il tourna avec les plus célèbres acteurs : Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Alain Delon, etc.

Quelques films de Luchino Visconti

Pour mémoire, nous pouvons citer :

  • Rocco et ses frères (Rocco e i suoi fratelli) en 1960
  • Le Guépard (ll Gattopardo) en 1962 qui est reconnu unanimement comme son chef-d’oeuvre, notamment pour la scène finale du bal
  • Sandra (Vaghe stelle dell’Orsa) en 1965
  • Les Damnés (La Caduta degli Dei) en 1969, Mort à Venise (Morte a Venezia) en 1971, Ludwig le crépuscule des dieux (Ludwig) en 1972
  • Violence et passion (Gruppo di famiglia in un interno) en 1974
  • L’Innocent (L’Innocente) en 1976

 

Share

VOS QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE, svp

Votre avis (pas de questions, svp) ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.