Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt

Italie1.com a le plaisir de vous donner le palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt, festival qui s’est tenu du 30 octobre au 15 novembre 2015.

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : L’Amilcar du Jury

palmarès du 38e festival du film italien de VilleruptAmilcar du Jury : Arianna de Carlo Lavagna, avec Ondina Quadri, Massimo Popolizio, Valentina Carnelutti, Corrado Sassi, Blu Yoshimi, Eduardo Valdarnini
Une villa au bord du lac de Bolsena où la famille d’Arianna revient pour la première fois depuis qu’Arianna avait trois ans. Elle en a maintenant dix-neuf, mais malgré les soins attentifs de son père médecin et d’un gynécologue ami de la famille, Arianna n’est toujours pas pubère et cela l’inquiète. Des allusions discrètes incitent Arianna à enquêter sur son passé médical. Elle finit ainsi par découvrir que pèse sur elle un lourd secret familial.

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : Amilcar du Jury Jeunes

Amilcar du Jury Jeunes : Arianna de Carlo Lavagna
Voir présentation ci-dessus

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : Amilcar de la critique

Amilcar de la critique : L’Attesta de Piero Messina, avec Juliette Binoche, Lou de Laâge, Giorgio Colangeli, Domenico Diele, Antonio Folletto, Giovanni Anzaldo
Jeanne, une jeune française, arrive à Catane pour rejoindre son petit ami Giuseppe qui habite dans la villa de sa mère Anna. Giuseppe est absent et Anna se montre peu, elle vient de perdre son frère, dit-elle, et elle est encore sous le choc. Giuseppe ne devrait pas tarder, lui dit-on. Mais Giuseppe tarde. Peu à peu Anna sort de sa prostration et s’intéresse davantage à Jeanne, la fait parler d’elle et de sa relation avec son fils. Qui n’arrive toujours pas…

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : Amilcar des exploitants

Amilcar des exploitants : Latin lover de Critina Comencini, avec Angela Finocchiaro, Valeria Bruni Tedeschi, Virna Lisi, Marisa Parades, Neri Marcorè, Francesco Scianna, Candela Peña, Jordi Mollà, Lluis Homar, Pihla Viitala, Toni Bertorelli, Claudio Gioè, Cecilia Zingro, Ippolito Chiarello
À San Vito on va célébrer le grand comédien Saverio Crispo, originaire du lieu, disparu dix ans auparavant. C’était aussi un grand séducteur qui a eu cinq filles de cinq femmes de nationalités différentes. Les filles arrivent chez Rita, la première épouse. Malgré leurs relations tendues chacune veut que tout se passe bien. Mais au fil des conversations et des affrontements tout le non-dit et les rancœurs affleurent et l’image de Saverio se recompose sous leurs yeux.

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : Amilcar du public

Amilcar du public : Se Dio vuole, d’Edoardo Falcone, avec Marco Giallini, Alessandro Gassmann, Laura Morante, Ilaria Spada, Edoardo Pesce, Enrico Oetiker, Carlo De Ruggieri, Giuseppina Cervizzi, Alex Cendron, Fabrizio Giannini, Silvia Munguia
Tommaso, la cinquantaine, est un chirurgien affirmé. Avec son épouse Carla, ils ont élevé leur fille Bianca et leur fils Andrea dans un esprit de laïcité. Or voilà qu’Andrea annonce son intention de devenir prêtre. C’en est trop !
Tommaso décide de le suivre en cachette afin d’en savoir plus sur ce prêtre particulier qui a retourné Andrea, bien décidé à le « libérer » de son influence.

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : Amilcar de la ville 2015

Amilcar de la ville 2015 : Riccardo Milani, réalisateur et scénariste italien

Palmarès du 38e festival du film italien de Villerupt : les mentions spéciales

Mention spéciale du Jury à Per Amor Vostro de Giuseppe Mario Gaudino
Voir présentation ci-dessus

Mention spéciale du Jury Jeunes à Se Dio Vuole de Edoardo Falcone
Voir présentation ci-dessus

Mention spéciale du Jury de la Critique au film Pecore in erba, avec Davide Giordano, Anna Ferruzzo, Omero Antonutti, Bianca Nappi, Mimosa Campironi, Lorenza Indovina
Leonardo Zuliani a disparu. La nouvelle agite tout le pays. Toutes les chaînes de télévision diffusent des émissions spéciales sur lui et interviewent amis et connaissances qui expliquent l’importance de ce génie de la communication et militant des droits civiques : n’a-t-il pas permis en Italie l’expression de l’antisémitisme longtemps réprimé ? C’est que tout petit déjà Leonardo avait développé une sensibilité aiguë au problème et une phobie des Juifs.


Toutes les infos du 38e festival du film italien de Villerupt


Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.