Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Metro Poetry dans le métro de Turin ? Deq uoi s’agit-il ?
Le métro de Turin est l’un des plus modernes d’Europe. Inauguré en 2006, utilisant la technologie VAL (Véhicule Automatique léger), il relie l’est et l’ouest, le nord et le sud de la ville. Et maintenant jusqu’à la mi-avril, il relie aussi la poésie et la vie de tous les jours, en diffusant dans toutes les stations les vers les plus célèbres d’auteurs du monde entier.

Metro Poetry dans le métro de Turin

Méétro poetry métro de Turin 2017Curieusement intitulée « METRO POETRY »,  avec un titre en anglais, cette initiative ouvre bien des occasions de défendre et de diffuser la poésie.
Ce sont les italiens Leopardi et Foscolo, les français Prévert, Baudelaire et Rimbaud, mais aussi Shakespeare, Emilie Dickinson, Edgar Allan Poe et Walt Whitman, ou Federico Garcia Lorca e Pablo Neruda que les voyageurs vont entendre.
Les promoteurs turinois YOWRAS (Young Writers & Storyteller- pourquoi en anglais ?) ont choisi dix neuf poètes et plus de soixante dix poésies qui seront diffusées cinq fois par jour dans toutes les stations.

Metro Poetry comme si vous y étiez

Et voilà ce que cela donne :
O dolore, o dolore, il Tempo si mangia la vita
e l’oscuro Nemico che ci divora il cuore
cresce e si fortifica del sangue che perdiamo.

C’est «l’ennemi » de Baudelaire traduit en italien :
O douleur ! O douleur ! Le temps mange la vie,
Et l’obscur Ennemi qui nous ronge le cœur
Du sang que nous perdons croît et se fortifie ! .

Metro Poetry in italiano

On pourra regretter que les poèmes ne soient pas lus dans leur langue d’origine, mais les auditeurs sont aussi dans leur vie quotidienne. L’écoute ou la lecture de la poésie nécessite une disponibilité que l’on n’a pas forcément dans les transports en commun. Alors contentons nous d’une lecture dans la langue du pays. Au moins, certains vers seront immédiatement reconnus. Ils ont été appris à l’école et sont restés dans les mémoires. Les entendre dans le métro rappellera de bons ou de mauvais souvenirs et entrainera vers des horizons bien plus lointains.  

La musique, la peinture, les installations ont rempli les métros du monde depuis longtemps. Londres avait déjà expérimenté la lecture de poèmes dans son fameux métro. A Paris, la RATP a depuis longtemps affiché des poèmes, à quand la lecture de poètes anciens et nouveaux, de France et d’ailleurs ?

                           Philippe Poivret
                                    

Métro de Turin
Une vue d’un quai du métro de Turin. Il n’y a pas de conducteur, les portes s’ouvrent  et se ferment automatiquement.

Source de l’article :

Le site des organisateurs
Un article du journal« La Stampa »
Le site du métro de Turin

Share

2 avis

  1. La RATP ne semble branché que sur le RAP.

    • C’est vrai , mais le rap c’est aussi un rytme imposé aux phrases et ce n’est pas sans intérêt. Le problème, c’est le contenu des textes

Merci de NE PAS POSER DE QUESTIONS ICI mais sur le FORUM ITALIE svp

PAS DE QUESTIONS ICI mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.