Histoire des Etrusques

Histoire des étrusques Les premiers étrusques émigrèrent d’Asie Mineure. Hérodote supposait qu’ils étaient issus de Lydie. Mais, plus vraisemblablement, étaient-ils originaires d’une région située entre la Syrie et l’Hellespont (Dardanelles). Les premiers étrusques s’établirent sur le littoral marécageux du Sud Toscane. Les premiers sites permanents datent de la fin du IX ème siècle av. J.-C.

Histoire des Etrusques

La civilisation étrusque est plus riche qu’on ne le pense généralement, en fonction de son évolution et des différentes sociétés qui la composent. On distingue :

  • La période Villanovienne (IXe – VIIIe siècle av. J.-C.)
    Les Etrusques, installés entre le bassin oriental du Pô et l’Italie centrale, créent les premières grandes cités, comme Véies et Vulci. L’influence grecque est marquante, par leur technique de la céramique et de la viticulture. L’alphabet grec donne naissance à l’écriture étrusque. C’est l’époque où l’on passe de l’incinération des morts à leur inhumation. La société s’organise autour d’un chef, répartissant les rôles entre hommes et femmes. Naissance légendaire de la ville de Rome en 753 av. J.-C.
  • La période orientalisante (fin du VIIIe – début du VIe siècle)
    Les étrusques sont perméables aux influences artistiques de l’Orient, qui leur permettent d’atteindre un haut niveau artistique : mobilier, bijoux, bronzes, etc. Les princes sont des personnages extrêmement importants, mais, avec leur famille (la gente), perdent peu à peu de leur pouvoir. Les grandes cités se rassemblent en 12 entités. A Rome, Tarquin devient le premier roi de Rome, en 616 av. J.-C.
  • La période archaïque (début du VIe siècle – début du VE siècel av. J.-C.)
    La classe sociale moyenne se développe, grâce au commerce et à la production (vin, huile, artisanat). Cette classe sociale est porteuse d’idées égalitaires et contribue à un développement matériel et culturel sans précédent. Les grandes cités confirment leurs différences : Véiès se spécialise dans les terres cuites, Tarquinia dans la peinture, Vulci et Chiusi dans la sculpture sur pierre. Avec le développement de leurs marchés commerciaux, les étrusques auraient apporté le vin en Gaule.
  • La période classique (début du Ve – IVe siècle av. J.-C.)
    Pour les étrusques commence une période de déclin. La sévère défaite de Cumes, face à Syracuse (474 av. J.-C.) bouscule les fondements politiques et économiques de la civilisation étrusque toute entière. Face à cet affaiblissement politique, la production et le commerce diminuent. Des rivalités minent la société au plus haut niveau. Le Nord de l’Etrurie amorce un renouveau de son activité économique, grâce à un développement d’un marché interne, notamment dans le domaine artistique : orfèvrerie, bronzes, fresques de Tarquinia.
  • La conquête romaine (Début du VIe – IIIe siècle av. J.-C.)
    Les rivalités entre les étrusques les divisent. Les Tarquin sont chassés su trône de Rome (509 AV. J-C.). L’expansion romaine menace les étrusques. Véies est prise en 396 av. J.-C., première ville étrusque d’une longue série. Les dernières villes, Tarquinia, Vulci puis Volsinii sont prises à leur tour. S’en est fini de la civilisation étrusque. Les étrusques prennent la citoyenneté romaine et se fondent peu à peu dans la nation romaine.

Le peuple étrusque est vaincu et disparaît, mais sa civilisation influence à jamais les romains et une grande partie des pays latins.

Page librement inspirée des documents édités par le musée Maillol à Paris, à l’occasion de son exposition Etrusques, un hymne à la vie, du 19 septembre 2013 au 9 février 2014.

Grands rois de l’histoire des étrusques

Rois étrusques

TARQUIN l’Ancien (-616 à -579)
-616 Lucius Tarquinus est élu roi.
-600 Naissance de la ville de Rome.
-598 Fondation Marseille par les Grecs (Phocéens).
-598 Fondation de Capoue par les Étrusques.
-579 Assassinat de Tarquin par des descendants d’A. Martius.

Servius TULLIUS (-578 à -534)
-540 Les Étrusques s’allient aux Carthaginois contre les Phocéens.
-535 Victoire d’Alalia, de Carthage & des Étrusques contre les Phocéens partis coloniser la Corse.
-540 S. Tullius est détrôné par son gendre Tarquin.

TARQUIN le Superbe (-534 à -509)
-525 Prise de Bologne par les Étrusques qui s’installe dans la vallée du Pô.
-510 Destruction de Sybaris.
-509 Une révolte chasse Tarquin le superbe du trône, marquant le début de la République.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.