Les crèches dans toute l’Italie

Autres sujets sur l' Italie

La crèche, due à Saint François d’Assise, est une reproduction en miniature de l’étable dans laquelle serait né l’enfant Jésus.

Historique de la crèche en Italie

crèche en Italie
Les crèches en Italie

En Italie, la crèche a été installée dans les églises dès le XV° siècle.
L’habitude d’installer une crèche « familiale » est apparue dans les siècles suivants, les plus célèbres, les plus complètes et raffinées étant les crèches napolitaines . Selon la tradition, les familles italiennes l’installent neuf jours avant la naissance du Christ.

La crèche selon les régions italiennes

La mise en place de la crèche -presepe ou presepio au singulier selon les régions, presepi au pluriel- revêt aussi une grande importance, souvent installée sur les parvis ou sur les places, ou encore crèche vivante avec reconstitution du village moyen-oriental, crèche flottante, comme à Peschiera del Garda, crèches de bois, de plâtres, d’ivoire ou de papier mâché, rien n’arrête l’imagination des fabricants.
De la crèche qui tient dans un oeuf de caille à la crèche « grandeur nature », on ne sait plus dire laquelle est la plus belle, la plus suggestive, la plus réaliste ou la plus originale.
Il n’est pas rare, en se promenant dans les bourgs, de voir une petite crèche familiale installée sur un rebord de fenêtre ou dans un petit trou dans un mur. Le soir un petite bougie tremblotante signale cette crèche qu’aucune main malveillante ne touchera.

La crèche dans les Dolomites

Dans les Dolomites, pays où l’artisanat du bois est très important, on fabrique depuis longtemps des crèches.
En vous promenant dans les rues de la jolie ville de Bolzano, vous verrez de splendides vitrines pleines de santons de toutes tailles, des réalisations classiques et d’autres plus stylisées, plus modernes.
Dans cette région aussi, on sculpte la crèche dans un tronçon de bûche creusée, c’est simple et émouvant.
A signaler aussi :
A Bressanone, (province de Bolzano) au palais épiscopal, belle collection de crèches de Noël.

Les crèches napolitaines

La tradition des crèches, qui remonte au temps de Saint François d’Assise, est très vive aussi dans le sud de l’Italie.
Les plus belles crèches, dit-on, sont les crèches napolitaines.
Celui qui a visité le musée de la Chartreuse de San Martino avec ses crèches du XVIIIème siècle, dont le merveilleux « mendiant aveugle », celui qui s’est promené dans la via San Gregorio, en particulier le 8 décembre, jour de l’Immacolata, saura que Naples n’a rien à envier aux fabricants de crèches des Dolomites.
La crèche napolitaine ne se limite pas à mettre en scène la nativité, l’enfant Jésus entouré de la sainte famille mais toute une ville, des femmes, des hommes, des enfants dans leur activité quotidienne, artisans, commerçants, soldats, que sais-je encore sont là. Y compris des personnes contemporaines.
Croyant ou non, adulte ou enfant, on reste bouche bée devant ces oeuvres d’art.
Visitez la page de notre site consacrée aux crèches napolitaines.

Voir aussi la CRECHE VIVANTE D’ALBEROBELLO (Puglia)

Voir aussi la CRECHE VIVANTE de NUVOLERA (Brescia, Lac de Garde)

 Retour aux pages
Fêtes de fin d’année, Noël et Nouvel an

 

 

Share

Autres informations qui peuvent vous intéresser


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.