Nora en Sardaigne

L’origine de Nora se perd dans la nuit des temps.
La légende voudrait que la première cité fondée par les phéniciens sur l’île de l’actuelle Sardaigne, fut Nora. La fondation remonte en effet au 9e-8e siècle av. J.-C.

En fait, il semble qu’une civilisation nuragienne précéda les phéniciens. Ces phéniciens d’ailleurs étaient vraisemblablement d’origine ibère.

Nora en Sardaigne
Les phéniciens ne s’établirent pas à Nora comme des envahisseurs mais préférèrent y établir des commerces, pour échanger soit avec les populations locales, soit avec les populations des pays environnants. En même temps que le commerce phénicien se développait, l’importance économique, politique et militaire de Carthage se développait. Aussi, la ville de Nora fut bientôt soumise aux Carthaginois (509 av. J.-C.), puis aux romains à partir du 3e siècle av. J.-C.
Nora se développa, mais commença de péricliter au 4e siècle, en même temps que vacillait l’hégémonie romaine. Les invasions, notamment des Vandales (445 ap. J.C.) poussèrent les habitants à émigrer vers l’intérieur de l’île. L’invasion des Sarrasins augmenta cet exode au 7e siècle. Nora fut totalement désertée au 8e siècle.
Il faut savoir aussi que le niveau de la mer Méditerranée monta de façon telle qu’elle submerge en partie la ville. A partir du milieu du 20e siècle, des fouilles mirent en lumière l’habitant romain.

La ville actuelle de Nora s’est développée légèrement plus au nord.
La partie antique émergée de Nora est ouverte à la visite. Le théâtre romain est toujours utilisé pour des spectacles d’été en plein air. Les ruines conservent de belles mosaïques de sol et quelques édifices.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.