Raguse

Raguse fut détruite par le tremblement de terre qui détruisit totalement Noto et les villes de la même vallée. Elles furent rebâties, Raguse notamment, sur une période assez courte et toutes dans le style de l’époque, le style baroque.
Cette unité architecturale est désormais leur grande richesse.

Raguse

La ville sicilienne la plus proche du Maghreb est aussi le fruit d’une totale reconstruction après un tremblement de terre, qui, en 1693, la rasa entièrement.

Il faut se promener dans Ragusa Ibla ou Ragusa Inferiore, où l’architecte qui reconstruisit aussi les plans de la nouvelle Noto, Rosario Gagliardi fit des merveilles en rebâtissant sur l’emplacement médiéval.

Les monuments baroques sont tous fascinants, sublimés par la couleur de la lumière.

Autres visites de la Sicile baroque

Pour les fans d’excursion en dehors des sentiers battus :

  • Pantalica : la plus grande nécropole rupestre (5000 tombes creusées dans la roche) de la région,utilisée par les Siculi entre le Xeet le VIIIe s. av. J-C
  • Palazzolo Acreide : à 40 kms de Siracusa, ville magnifique entre palais du baroque tardif et les vestiges de la colonie grecque Akrai.
  • la Riserva del Ciane (du nom d’une nymphe), dans la banlieue de Siracusa est le seul lieu d’Europe où pousse le papyrus.
  • Cava d’Ispica, Parco della Forza di Ispica, entre Noto et Modica. Le parcours pédestre fait découvrir pêle-mêle des tombes néolithiques, des habitations troglodytiques, des catacombes paléochrétiennes et des sanctuaires rupestres.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.