L’Italie à la télévision, du 16 au 30 novembre 2013

Italie et télévision francophoneLéonard de Vinci : Dans la tête d’un génie
Réalisateur : Julian Jones …
Dispersés dans diverses collections aux quatre coins de l’Europe, les carnets de notes de Léonard de Vinci, dits Codex, représentent un total de six mille pages. Le plus important d’entre eux, le «Codex atlanticus», repose dans les sous-sols de la bibliothèque Ambrosienne à Milan. Des reconstitutions et des commentaires d’experts permettent de redécouvrir les réflexions de Léonard, son mode de pensée, ses dons d’observation et ses processus d’expérimentation dans des domaines aussi variés que la géologie, l’anatomie ou l’ingénierie. Ainsi Léonard était-il animé par un intense désir de comprendre le monde, et de toujours traduire en inventions ses observations dans la nature.
Samedi 16 novembre de 20h50 à 22h15
Arte

Commissaire Brunetti, enquêtes à Venise : Péchés mortels
Réalisateur : Sigi Rothemund …
Acteur : Uwe Kockisch (Guido Brunetti), Kathrin Kühnel (soeur Maria Testa), Julia Jäger (Paola Brunetti), Michael Degen (Patta) …
Le commissaire Guido Brunetti apprend par soeur Maria Testa, une nonne travaillant dans la maison de retraite où réside sa mère, que l’établissement est le théâtre d’inquiétants décès. Cinq pensionnaires sont morts dernièrement dans des circonstances étranges, sans que cela inquiète la direction de l’établissement, pourtant mise au courant par Maria Testa. Le policier débute son enquête. C’est alors que la religieuse est à son tour victime d’un accident qui la plonge dans le coma. Brunetti ordonne qu’on la surveille en permanence pendant qu’il part à la recherche des responsables. Si l’argent ne semble pas motiver ces crimes, une organisation secrète pourrait en être à l’origine…
Dimanche 17 novembre de 13h20 à 14h50
France 3

Léonard de Vinci : Dans la tête d’un génie
Réalisateur : Julian Jones …
Dispersés dans diverses collections aux quatre coins de l’Europe, les carnets de notes de Léonard de Vinci, dits Codex, représentent un total de six mille pages. Le plus important d’entre eux, le «Codex atlanticus», repose dans les sous-sols de la bibliothèque Ambrosienne à Milan. Des reconstitutions et des commentaires d’experts permettent de redécouvrir les réflexions de Léonard, son mode de pensée, ses dons d’observation et ses processus d’expérimentation dans des domaines aussi variés que la géologie, l’anatomie ou l’ingénierie. Ainsi Léonard était-il animé par un intense désir de comprendre le monde, et de toujours traduire en inventions ses observations dans la nature.
Dimanche 17 novembre de 14h20 à 15h55
Arte

Caligula
Caligula en justaucorps et Vivaldi. On est un peu loin de l’Italie, mais pourquoi pas ?
Une relecture de l’histoire de Caligula, l’empereur romain, archétype du monarque fou, sur une musique de Vivaldi revisitée en électro-acoustique par Louis Dandrel. Le danseur étoile Nicolas Le Riche revisite le mythe, faisant de son Caligula dansé un héros dionysiaque. Le ballet est construit en cinq actes, entrecoupés de pantomimes. Créé en 2005, il a été plusieurs fois représenté par la suite, notamment en 2011 à l’Opéra de Paris.
Lundi 18 novembre de 01h40 à 03h05
France 3

Rossini et Mendelssohn dirigés par Myung-Whun Chung
Sous la direction du chef Myung-Whun Chung, l’Orchestre philharmonique de Radio France joue la «Symphonie n°4», dite «Italienne» de Mendelssohn, et l’ouverture de «Guillaume Tell» de Rossini – avec son célèbre final repris dans le film «Orange mécanique».
Lundi 18 novembre de 01h15 à 02h00
Arte

Le tour du Cervin : Du vent dans les voiles
Réalisateur : Benoît Aymon, Pierre-Antoine Hiroz …
Premier névé, premières frayeurs pour le groupe en quête de solitude et de grands espaces, avant le repos sous des tipis qui jouent à cache-cache avec les étoiles.
Lundi 18 novembre de 13h00 à 13h40
France 5

Campagnes de rêves : En Toscane
Réalisateur : Peter Podjavorsek, Claus Wischmann …
Les jardins de la Renaissance, en Toscane, sont aujourd’hui réinvestis par des passionnés, qui réinterprètent ces espaces selon leur sensibilité.
Mardi 19 novembre de 07h45 à 08h30
Arte

Le tour du Cervin : Le mental du moral
Réalisateur : Benoît Aymon, Pierre-Antoine Hiroz …
Les conditions météo mettent le moral du groupe à rude épreuve, heureusement les randonneurs atteignent un hôtel de montagne au terme de leur troisième étape.
Mardi 19 novembre de 13h00 à 13h40
France 5

Roberto Saviano : Un écrivain menacé de mort par la Camorra
Réalisateur : Elisa Mantin …
En mars 2006 paraît le premier roman de Roberto Saviano, jeune journaliste italien de 26 ans très engagé dans la lutte contre la Camorra, mafia napolitaine et urbaine. «Gomorra» connaît un succès rapide et phénoménal, en Italie comme dans le monde. L’adaptation cinématographique du livre obtient, en 2008, le Grand Prix à Cannes, et une nomination aux Oscars, en 2009. Saviano est condamné à mort par la Camorra.
Mercredi 20 novembre de 00h15 à 01h15
La Chaîne parlementaire

Léonard de Vinci : Dans la tête d’un génie
Réalisateur : Julian Jones …
Mercredi 20 novembre de 08h55 à 10h25
Arte

Le tour du Cervin : Le coeur léger
Réalisateur : Benoît Aymon, Pierre-Antoine Hiroz …
A l’aube du cinquième jour de marche, les randonneurs sont presque à mi-parcours, mais ils s’aperçoivent que les névés ont durci pendant la nuit.
Mercredi 20 novembre de 13h00 à 13h40
France 5

Bologne
Bologne abrite à la fois la plus ancienne université d’Europe et l’innovante école d’art, de musique, de danse et de théâtre cofondée par Umberto Eco.
Jeudi 21 novembre de 06h55 à 07h45
Arte

Le tour du Cervin
Thèmes de l’émission : Eau de trek numéro 7
Réalisateur : Benoît Aymon, Pierre-Antoine Hiroz …
Le col du Collon, à plus de 3 000 mètres d’altitude, constitue pour le groupe l’étape la plus alpine du parcours avec la partie italienne du tour du Cervin.
Jeudi 21 novembre de 13h00 à 13h40
France 5

Méditerranées XXI : Méditerranée à la recherche du goût perdu
Réalisateur : Jean-Paul Fargier …
Tout autour de la Méditerranée, des aventuriers du goût expérimentent, pour leur bonheur et celui de leurs proches, un art de vivre et de produire des aliments savoureux, en rupture avec l’actuelle détérioration des saveurs et le gaspillage des ressources agricoles que provoque l’agro-industrie. Ces militants du goût et de la «sobriété heureuse», selon l’expression de Pierre Rabhi, sont de plus en plus nombreux. Le film va à la rencontre, dans le sud de la France, en Italie ou en Grèce, de quelques-uns de ces résistants à la folie de l’agriculture industrielle et d’une alimentation gaspilleuse.
Vendredi 22 novembre de 01h00 à 01h55
France 5

Le tour du Cervin : Au bord du précipice
Réalisateur : Benoît Aymon, Pierre-Antoine Hiroz …
Le passage du col de Valcodera, dans le Val d’Aoste, est pour les participants l’étape la plus éprouvante du parcours, particulièrement pour Armande.
Vendredi 22 novembre de 13h00 à 13h40
France 5

Rome secrète
Réalisateur : Vincent Manniez …
C’est un aperçu peu banal que propose le documentariste Vincent Manniez en partant à la rencontre de quatre Romains. Chacun d’eux en dit plus sur «sa» ville. Se plaisant à dévoiler les secrets de la Rome éternelle, ils expliquent comment ici se marient histoire et présent. Leurs témoignages – et les visites inattendues qu’ils proposent – offrent une déambulation à travers les rues et places de cette capitale à part. Ginevra est historienne de l’art. Elle passe son temps à dénicher des trésors cachés. Fulvio est l’un des plus grands cuisiniers d’Italie. Il se passionne pour les mets de l’Antiquité. Guillermo est styliste. Il a choisi Rome plutôt que Milan. Stefano organise des voyages en Italie. Il offre le meilleur de Rome à ses clients.
Dimanche 24 novembre de 01h40 à 03h00
France 5

Commissaire Brunetti, enquêtes à Venise : Le meilleur de nos fils
Réalisateur : Sigi Rothemund …
Acteur : Uwe Kockisch (Guido Brunetti), Julia Jäger (Paola Brunetti), Laura-Charlotte Syniawa (Chiara Brunetti), Patrick Diemling (Raffi Brunetti) …
Belcredi, cadet de l’école militaire de San Martino, à Venise, découvre le corps du jeune Ernesto Moro, pendu dans la salle des douches. Brunetti, père d’un adolescent, est particulièrement affecté par ce décès. Aussi, il redouble d’attention lorsqu’on le charge de l’enquête. Le commandant Toscano, directeur de l’école, affirme qu’il s’agit d’un suicide alors que Brunetti n’écarte pas l’hypothèse d’un meurtre. Le politicien Fernando Moro, père du défunt, refuse tout commentaire. Il en va de même pour les camarades de la victime, qui gardent tous le silence. L’affaire prend une autre tournure lorsque les enquêteurs établissent un lien avec un trafic d’armes…
Dimanche 24 novembre de 13h20 à 14h55
France 3

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.