Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Géographie de l’Emilie-Romagne

La Géographie de l’Emilie-Romagne est révélatrice des différences de la région. Située entre 45°10 (Grenoble, Brive) et 43°40 (Toulouse, Arles) de latitude, l’Emilie-Romagne se divise en 2 zones géographiques de même superficie : la plaine et les Apennins.

Géographie de l'Emilie-RomagneGéographie de l’Emilie-Romagne : La plaine

C’est un paysage uniformément plat et verdoyant (sauf les champs de blé en été). Toutes les terres hors agglomération sont consacrées à l’agriculture intensive et à l’élevage.

Le climat est continental, de plus en plus froid l’hiver à mesure qu’on s’éloigne de la mer.
En Janvier, moyenne de 4° à Rimini ( comme à Paris ), 2° à Bologne et Ferrara ( comme à Reims ), 1° à Parme et Piacenza ( comme à Strasbourg ).
Chaudes en été, les températures augmentent en s’éloignant de 50 à 100 km de la mer, pour se rafraîchir à nouveau plus loin. Août : 22° à Rimini ( comme à Cannes ou Montélimar ), 24° à Bologne ( comme à Toulon ), 22° à Parme et Piacenza.
Les pluies sont fréquentes y compris en été, la neige n’est pas rare en hiver sauf sur la côte.

Géographie de l’Emilie-Romagne : Les Apennins

Paysage de montagnes culminant à 2165 m d’altitude devenant collines près de la mer. La faible population est concentrée dans les vallées.
Le climat est de même type qu’en plaine, mais de plus en plus froid l’hiver et frais l’été avec l’altitude. La neige est en général présente tout l’hiver au dessus de 500/600 m d’altitude.(sauf dans la province de Rimini ).

Géographie de l’Emilie-Romagne : Population

Au 1/1/2003, l’Emilie-Romagne était peuplée de 4.030.000 habitants (181km²) dont 200.000 étrangers ( estimation 2003 ).

Elle est divisée en 9 provinces :
Bologne, Ferrara, Forli-Cesena, Modena, Parme, Piacenza (Plaisance ), Ravenna, Reggio Emilia, Rimini.

Villes principales : commune ( agglomération )

Bologne : 371000 ( 607000 )
Modena : 175500 ( 291000 )
Parme : 163500 ( 232000 )
Rimini : 129000 ( 207000 )
Reggio Emilia : 142000 ( 201000 )
Ravenna : 134500 ( 134500 )
Piacenza : 95500 ( 134500 )
Ferrara : 131000 ( 131000 )
Forli : 108000 ( 126000 )
Cesena : 91000 ( 110000 )

Infrastructures

Le réseau routier est articulé autour de l’axe autoroutier ouest-est Milan-Rimini, qui au-delà, plonge vers le centre et le sud adriatique.
De cette artère partent plusieurs axes perpendiculaires :
Piacenza- Turin – tunnel du Frejus,
Piacenza- Brescia vers Venise ou l’Autriche et l’Allemagne,
Parme-la Spezia vers Pise et Rome,
Modena-Verone-Brenner vers l’Autriche et l’Allemagne,
Bologne-Florence vers Rome et le sud,
Bologne-Venise vers l’Autriche ( Vienne ) et la Slovénie.

Outre les autoroutes il existe des routes à 2×2 voies dont les principales sont : Ravenna-Cesena-Perouse vers Rome, Ferrara-mer, Rimini-San Marino.

Les villes principales sont toutes correctement desservies par le rail .Le TGV Turin-Milan-Bologne-Rome-Naples devrait entrer en service en 2008.
Un aéroport international à Bologne. Aucun port important.
L’agglomération de Bologne est en train de se doter d’un métro/RER utilisant les voies ferrées existantes, de même que la conurbation Rimini-Ravenna.

Share

Autres informations qui peuvent vous intéresser


Merci de NE PAS POSER DE QUESTIONS ICI mais sur le FORUM ITALIE svp

PAS DE QUESTIONS ICI mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.