Champs phlégréens


Les champs phlégréens sont un site naturel d’origine volcanique, situé à 9km à l’ouest de Naples. Il est sans danger mais reste impressionnant.

Formation des champs flégréens

Fumerolles de la SolfatareCet espace étonnant est constitué d’une large caldeira, c’est-à-dire un vaste cratère effondré, comportant une série de mini cratères, de lacs de boue en ébullition et de fumerolles qui, par endroit, s’échappent continuellement du sol. Le spectacle est assez inquiétant pour le visiteur, voire même dantesque pour celui qui ignore l’origine de ces phénomènes.

Il s’agit en fait de résultantes de l’activité de notre sous-sol profond. Le magma de l’intérieur de la croûte terrestre dégage des gaz qui s’infiltrent dans des micro fissures du sol et remontent à la surface. Finalement, ce n’est là que le témoignage d’une activité volcanique profonde et de la présence de fissures dans la croûte terrestre : des phénomènes tout à fait normaux.

Finalement, bien qu’ils fument continuellement, les champs flégréens sont moins dangereux qu’un volcan.

Les champs flégréens antiques

Connus et utilisés depuis l’Antiquité, les Champs phlégréens étaient déjà connus et utilisés par les romains de l’antiquité qui se servaient de l’air soufré (et nauséabond) pour soigner les maladies des bronches. Il reste encore quelques unes de leurs installations, au milieu des vapeurs.

Les champs phlégréens se visitent. En toute sécurité. Notamment la Solfatare et Pozzuoli ou Pouzzoles.

 


Autres propositions en Italie

2 thoughts to “Champs phlégréens”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.