Camosciara et lac de Barrea

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

La Camosciara est un massif proche du lac de Barrea dans le sud des Abruzzes.

Vidéo des Abruzzes des montagnes
Vidéo des Abruzzes des montagnes

Le lac de Barrea est un point central important pour visiter le parc des Abruzzes. Il est lui-même situé au Sud de la région et entouré de massifs, comme celui de la Camosciara (à gauche sur notre photo) et des Monti della Meta.

Barrea et la Camosciara

Camosciara et lac de BarreaLe village de Barrea est perché sur une montagne. Il est tranquille et très sympathique. Les ruelles s’étalent paresseusement les unes au-dessus des autres en lacets. Les escaliers sont fréquents et permettent des points de vue magnifiques sur le village qui réjouira les amateurs de vieilles pierres.

La Camosciara

La Camosciara est un espace, interdit aux automobiles, transformé en espace nature. Une belle forêt de hêtres, le long d’un ruisseau. Depuis le parking, le soir, on peut observer de loin les chamois qui viennent brouter les alpages encore ensoleillés.

Camosciara et lac de BarreaBelles ballades des cascades. Promenades à cheval.

Mais les randonneurs doivent savoir que c’est après le refuge de la Camosciara (1h30 de montée environ) et jusqu’au belvédère de la Liscia, qu’ils découvriront des espaces plus ouverts et parfois propices à l’observation.
Aller-Retour, comptez 5h de marche.

Depuis le sympathique village de Civitella Alfedena, on suit le sentier I1, bien indiqué.
La randonnée démarre dans une forêts de hêtres, offrant des perspectives magnifiques sur le lac de Barrea, en contrebas.
On atteint les alpages au bout d’1h30 environ. Déjà, certains chanceux apercevront quelques petites taches fauves sur les prairies des versants opposés. La halte est alors une source de plaisir.
Mais c’est en atteignant le Passo Cavuto, le col, qu’on a des chances d’apercevoir des chamois qui habitent les lieux. Des mares les rassemblent parfois en troupeaux entiers, selon la saison.
Les chamois sont très discrets. Il faut l’être soi-même et attendre patiemment, même à découvert, que l’un d’eux vienne brouter l’herbe fraîche du Passo.
Après une deuxième halte face au cirque du Passo Cavuto, on peut poursuivre jusqu’au refuge de Forca Resuni, qu’on atteint rapidement.
Du départ au refuge de Forca Resuni, compter 3 bonnes heures de marche.

Le retour peut se faire par la Valle Jannanghera, en forêt.

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.