Le château d’Este, Vénétie

Des fortifications existaient à Este, avant les invasions. Mais elles ne purent résister aux envahisseurs et furent en grande partie détruites. En 1056, le marquis Alberto Azzo II d'Este fit construire des murailles pour protéger la ville. De cette architecture de défense, il reste la Rocca di Ponte di Torre.
En 1339, Ubertin Carrara seigneur de Padoue, agrandit le château. C'est une partie de la muraille, quelques tours et le donjon qu'on peut encore voir de nos jours.
L'ensemble du bâtiment fut vendu à la famille Mocenigo, qui y construisit un palais, où est actuellement hébergé le Musée national archéologique atestino.
Les murailles massives comportent 12 tours. Le donjon central est situé sur la colline, l'endroit le plus élevé de la ville. L'intérieur est devenu un jardin public fort agréable.

 

Share

Autres propositions en Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.